Société

Batna : une caravane de solidarité du CRA avec les familles démunies à T’zouket

Publié par Dk News le 06-02-2019, 16h58 | 4
|

Une caravane de solidarité du Croissant-rouge algérien (CRA) a été dirigée mardi vers 700 familles démunies de la localité reculée de T’zouket relevant de la daïra d’Arris, wilaya de Batna.

Conduite par la présidente du CRA, Mme Saïda Benhabilès les 700 familles ont bénéficié de dons en nature incluant pour chacune 70 kg de produits alimentaires et des couvertures en plus de 50 tentes pour des familles nomades. La remise des dons aux familles habitant cette région située à 1.800 mètres d’altitude a suscité la joie des bénéficiaires.

Mme Benhabiles a souligné que cette caravane de deux jours donnera lieu à la distribution de dons en nature pour 150 familles et sillonnera dans la capitale des Aurès les localités montagneuses reculées des communes d’Arris, Ouled Aouf et Maâfa avant de conduire des actions similaires à Tizi Ouzou, El Oued, Tébessa et Oum El Bouaghi.

Une seconde série de visites similaires sera lancée dans environ deux semaines à partir de la wilaya de Naâma où les dons bénéficieront à 150 familles, selon la présidente du CRA qui a indiqué que d’autres localités seront choisies en fonction des besoins enregistrés et des intempéries.

"Nous sommes sortis des grandes villes pour centrer l’actions dans les zones frontalières, montagneuses et enclavées jusqu’au plus profond du Sahara", a ajouté Benhabilès qui a estimé que ceci "nous, en tant qu’organisation humanitaire, permet d’être rassurés que le peuple algérien est imbibé de la culture et des valeurs authentiques de la solidarité".

Dans une initiative citoyenne, il a été procédé au siège de la wilaya de Batna à la signature d’une convention entre le CRA et Global group spécialisé dans le montage des véhicules en termes desquelles des aides ont été remises à cette instance humanitaire.

Selon Mme Benhabilès, cette convention s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le CRA depuis 2014 pour diffuser la culture de solidarité pour que celle-ci "ne reste plus un poids supporté par l’Etat". Pour sa présidente, "le CRA ne peut pas travailler sans des partenaires et il est temps pour que le CRA devienne effectivement le bras humanitaire de l’Etat".

Les habitants de cette région montagneuse ont chargé Mme Saïda Benhabilès avant son départ de T’zouket de transmettre un message de reconnaissance au président de la République Abdelaziz Bouteflika et un hommage spécial pour ce qu’il a apporté à la région et à l’Algérie.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.