Histoire

Algérie-Tunisie : «Les événements de Sakiet Sidi Youcef, un souvenir pour s’inspirer et faire face aux dangers qui menacent l'Algérie et la Tunisie»

Publié par Dk News le 09-02-2019, 16h16 | 24
|

«Les événements sanglants   de Sakiet Sidi Youcef perpétrés un certain 8 février 1958 constituent un   souvenir pour tirer des leçons et s'inspirer pour faire face aux dangers   qui menacent l’Algérie et la Tunisie», a affirmé vendredi depuis la ville   de Sakiet Sidi Youcef, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités   locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui. 

«Il demeure nécessaire de travailler ensemble (Algérie et Tunisie NDLR)    pour intensifier la coordination et la concertation afin de préserver la   sécurité et la stabilité au niveau des frontières communes et mobiliser   tous les moyens et les aptitudes pour déjouer toute tentative visant la   sécurité et la stabilité des deux pays»,  a attesté le ministre, lors de   son allocution, prononcée à l’occasion de la commémoration du 61ème   anniversaire des événements de Sakiet Sidi Youcef. 

«Nous sommes dans ce lieu historique, mandaté par président de la   République, Abdelaziz Bouteflika pour commémorer l’anniversaire d’un   événement  qui recèle de leçons qui peuvent inspirer les enfants des deux   pays et les motiver pour aller de l’avant pour édifier un développement   commun entre les deux pays frères, sous la direction éclairée des   présidents Abdelaziz Bouteflika, et Béji Caïd Essebsi», a ajouté M. Bedoui. 

A l’occasion, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de   l’Aménagement du territoire a appelé les walis des wilayas frontalières à   £uvrer «pour le développement et la sécurisation des régions frontalières   algéro-tunisiennes» encourageant les walis de la partie algérienne et   gouverneurs pour la partie tunisienne à «perpétuer les rencontres annuelles   de concertation autour des affaires à intérêts communs et à proposer des   solutions concrétisables sur le terrain pour le développement de leurs   régions». 

Assurant que «la commémoration des événements de Sakiet  Sidi Youcef dans   ce lieu historique est un hommage aux martyrs qui se sont sacrifiés pour   les valeurs de fraternité, de liberté, de dignité et de loyauté», le   ministre a ajouté qu»'une bougie d’espoir a été allumée dans la région de   Sakiet Sidi Youcef avec le raccordement des foyers au réseau du gaz   naturel». 

«Cet événement constitue un des symboles du développement réel des zones   frontalières communes devant garantir une vie décente aux habitants de la   région», a-t-il encore ajouté.  Auparavant, les ministres de l’Intérieur, des Collectivités locales et de   l’Aménagement du territoire, des Moudjahidine et de l’Energie,   respectivement  Noureddine Bedoui, Tayeb Zitouni et Mustapha Gouitouni,   accompagnés des ministres tunisiens de l’Intérieur, Hichem Fourati, de   l’Industrie, Slim Feriani et de l’Environnement et des affaires locales,   Mokhtar Hammami ont présidé la cérémonie de raccordement de 1 899 foyers   tunisiens au réseau de gaz naturel algérien depuis la commune Lahdada (Souk   Ahras) avant de se recueillir devant la stèle commémorative érigée au   cimetière des chouhada de Sakiet Sidi Youcef (Tunisie) et a déposé une   gerbe de fleurs devant la stèle commémorative et lu la Fatiha du Saint   Coran à la mémoire des martyrs. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.