Santé

OMS: Nouvelle stratégie pour atteindre le «triple milliard» concernant la couverture sanitaire

Publié par Dk News le 13-03-2019, 15h12 | 7
|

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé une nouvelle stratégie pour les cinq prochaines années afin d'aider les pays du monde à atteindre les ambitieuses cibles du «triple milliard» concernant la couverture sanitaire universelle (CSU), la protection face aux situations d’urgence et l'offre d'un meilleur état de santé et d’un plus grand bien-être, selon un rapport publié récemment sur le site Web de l'OMS.

Cette stratégie vise à aligner les processus et les structures de l’OMS sur les cibles du «triple milliard» et sur les objectifs de développement durable, en adoptant un nouvel organigramme et un nouveau modèle de fonctionnement, afin d’harmoniser les activités du Siège, des bureaux régionaux et des bureaux de pays.

Elle vise aussi à éliminer les doubles emplois et les cloisonnements, renforcer les activités normatives de l’OMS grâce à une nouvelle Division du Scientifique en chef et à de meilleures perspectives de carrière pour les scientifiques et exploiter le pouvoir des technologies numériques dans le domaine de la santé grâce à un nouveau Département chargé de la santé numérique.

 «Les changements que nous annonçons aujourd’hui vont bien au-delà du renouvellement des structures, ils consistent à modifier l’ADN de l’Organisation afin que celle-ci ait un impact mesurable sur la vie des populations au service desquelles nous sommes», a expliqué le directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, précisant que l’OMS devait changer d’état d’esprit pour rechercher et instaurer des partenariats qui permettent d’exploiter l’ensemble des atouts de la communauté sanitaire mondiale û dans le secteur public comme dans le secteur privé. Ces mesures ont été définies à l’issue d’une longue période de consultations avec les membres du personnel et ont été mises au point par le Groupe de la politique mondiale de l’OMS.

La nouvelle structure institutionnelle de l’OMS repose sur quatre piliers qui seront présents dans l’ensemble de l’Organisation. Le pilier des Programmes soutiendra les activités de l’OMS en faveur de la couverture sanitaire universelle et de l’amélioration de la santé des populations, alors que le pilier des Urgences couvrira les responsabilités cruciales de l’OMS en matière de sécurité sanitaire, qu’il s’agisse d’intervenir lors d’une crise sanitaire ou d’aider les pays à s’y préparer.

Le pilier des Relations extérieures et de la gouvernance aura pour fonction de centraliser et d’harmoniser les activités de l’OMS dans les domaines de la mobilisation des ressources et de la communication, tandis que le pilier du Fonctionnement institutionnel garantira une mise en £uvre plus professionnalisée des principales fonctions institutionnelles telles que la budgétisation, les finances, les ressources humaines et la chaîne d’approvisionnement.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.