Actualité

Des partis de l'opposition prône une feuille de route de transition démocratique

Publié par Dk News le 13-03-2019, 17h57 | 8
|

Des partis de l'opposition ont appelé, mercredi à Alger, à la tenue d'une rencontre nationale ouverte pour la tenue d'un dialogue sérieux et l'élaboration d'une feuille de route de transition démocratique.

Cette rencontre nationale ouverte "rassemblera un front contre la voie du pouvoir" et visant à "tenir un dialogue sérieux pour la formulation de revendications populaires, l'élaboration d'une feuille de route de transition démocratique et la mise en place d'un nouveau système", indique le communiqué final de la 5e rencontre de concertation de l'opposition, qui s'est déroulée au siège du Front de la justice et du développement (FJD) à laquelle ont pris part des dirigeants de partis politiques, des représentants de la société civile ainsi que des activistes ayant participé aux marches populaires.

Lors de cette réunion regroupant les représentants de 14 formations politiques ainsi que des personnalités publiques, les forces de l'opposition ont réitéré "le refus catégorique de toute forme d'ingérence étrangère dans les affaires internes du pays".

Exprimant son rejet des dernières décisions du président de la République, les mêmes forces de l'opposition ont appelé "tous les députés intègres et sages à se retirer des deux chambres du Parlement".

Par ailleurs, les participants à cette rencontre ont apporté leur soutien à l'élan populaire, appelant à sa poursuite et à son appui.

L'opposition a rejeté, en outre, l'implication de l'Armée nationale populaire (AN) dans les tractations politiques "partant de son souci de préserver le consensus national, dont jouit l'institution militaire".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.