Histoire

Souk Ahras Les ossements de 4 martyrs enterrés à l’occasion de la commémoration du 61ème anniversaire de la grande bataille

Publié par Dk News le 26-04-2019, 14h48 | 42
|

Les ossements de quatre (4) martyrs, retrouvés sur le lieu de la grande bataille de Souk Ahras, ont été enterrés, jeudi, dans le cimetière des chouhada à l’occasion de la commémoration du 61ème  anniversaire de ce haut fait de l’histoire de la révolution, en présence de moudjahidine et des autorités civiles et militaires locales.

A cette occasion, le secrétaire général de l'Organisation nationale des moudjahidine (ONM), Larbi Oudainia, a souligné dans un discours prononcé dans le cimetière des martyrs, que cette bataille, au cours de laquelle 639 chahid ont été tués, ainsi que 300 soldats français, en plus de 700 blessés, est «un marqueur historique à la signification hautement symbolique», affirmant que cette bataille a vu s’emmêler le sang du peuple algérien de toutes les régions du pays, Est, Ouest, Nord et Sud. Il a également été rappelé, à l’occasion, que la bataille, qui avait commencé le 26 avril 1958 et duré une semaine entière, a mis en première ligne les forces du 4 ème bataillon de l'armée de libération nationale (ALN) qui se dirigeait vers les wilayas de l'intérieur afin de les approvisionner en armes et en munitions. La grande bataille de Souk Ahras a été lancée à partir de la région de Oued Chouk aux montagnes denses, incitant le 4 ème bataillon de l’ALN à se focaliser sur la traversée de la région de Ain Mazer près de Sakiet Sidi Youcef (Tunisie) en direction du village de Djebbar Amor, et Oued Chouk vers Ain Senour et Mechroha jusqu’à Oued Chahm et Dahouara, dans la wilaya voisine de Guelma, ont rappelé les Moudjahidine qui ont vécu ces événements et sont toujours en vie. A cette occasion, les autorités civiles et militaires ont honoré certains moudjahidine ayant survécu à cette bataille héroïque

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.