Histoire

Oran : L’origine et le parcours du drapeau algérien au centre d’une rencontre

Publié par Dk News le 03-05-2019, 14h59 | 9
|

La naissance du drapeau algérien «n’a pas été le fruit d’une décision d’un responsable politique» mais a été rendue nécessaire par «l'impératif de la lutte» pour l'indépendance du pays, a indiqué Mohamed Lahcen Zeghidi, historien de l’université d’Alger, au cours d'une rencontre sur l’origine et le parcours du drapeau algérien, organisée jeudi au Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle (CRASC) d’Oran.

«La naissance du drapeau algérien n’a pas été le fruit d’une décision d’un responsable politique, comme c’est le cas dans de nombreuses nations. C’est l’impératif de la lutte qui a poussé l’Etoile nord-africaine à confectionner le drapeau algérien, afin de concrétiser le projet d’indépendance» a-t-il déclaré. Le conférencier a fait remarquer que le drapeau algérien est un mélange entre l’étendard de l’Emir Abdelkader (vert et blanc), celui d’Ahmed Bey (rouge et blanc) et les autres luttes des Algériens pour l’indépendance depuis la colonisation du pays en 1830, ainsi que le symbole de l’Etoile nord-africaine (le croissant et l’étoile) et les martyrs des massacres du 8 mai 1945 (le rouge).

«En 1934, l’absence d’un drapeau algérien se faisait cruellement sentir, car lors de manifestations de maghrébins à Paris (France), les autres nations hissaient chacun un drapeau», a-t-il dit, rappelant que le 5 août 1934, le drapeau algérien a été brandi pour la première fois de son histoire par Messali Hadj lors d’un meeting à Paris et pour la première fois en Algérie en août 1937 à Alger lors de manifestations qui avaient réunies plus de 25.000 personnes.

«Il y a une continuité avec le drapeau algérien jusqu’au jour d'aujourd’huin lors des manifestations. L’Algérien a une relation presque organique, corporelle avec son drapeau, il le brandit lorsqu’il est heureux, lorsqu’il est malheureux, dans toutes les circonstances, et même parfois dans les mariages», a souligné Pr. Zeghidi. La conférence de Mohamed Lahcen Zeghidi a été précédée par la projection d’un documentaire sur l’origine du drapeau algérien, devant une assistance composée, entre autres, d’élèves de CEM d’Oran. Produit par l’ENTV et réalisé par Ghouti Chekroune, le documentaire relate les différentes phases ayant donné naissance au drapeau national.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.