Sports

Handball - Coupe d'Algérie / JSE Skikda: Une finale pour oublier la désillusion du championnat

Publié par Dk News le 03-05-2019, 15h56 | 3
|

Décevante en championnat où elle a occupé une triste 6e place, la JSE Skikda tentera de se racheter quand elle affrontera le GS Pétroliers, samedi à Alger (17h00) en finale de la Coupe d'Algérie de handball (messieurs).

Le trophée de Dame Coupe constituera un lot de consolation pour les deux équipes qui ont raté les play-offs du championnat, notamment le GSP qui a perdu sa couronne au profit du CR Bordj Bou Arréridj, tandis que la JSES, qui ambitionnait de jouer le titre, a déçu ses supporters. Interrogé par l'APS à l'occasion de cette finale qu'accueillera la Coupole du complexe olympique Mohamed-Boudiaf, le gardien de but de la JSES, Adel Bousmal, a insisté sur l'importance de «commettre le moins de déchets et de ratés possibles» pour espérer gagner.

«Je crois que ça va se jouer sur de petits détails, surtout sur le côté défensif où il faudra être costaud. On doit éviter aussi les déchets, notamment techniques, et les pertes de balle inutiles. Ce ne sera pas une partie de plaisir», a-t-il prédit.

«Les deux équipes ont vécu la même situation, nous sommes passés à côté de la plaque durant les play-offs. Tout le monde va se donner à fond pour sauver la saison, surtout pour Skikda qui n'a jamais remporté cette compétition», a promis le gardien du Sept national. Concernant la préparation de cette importante rencontre, la dernière de la saison 2018-2019, Adel Bousmal a indiqué qu'elle a débuté sérieusement dimanche, à Skikda puis à Alger pour un stage, après quelques jours de récupération au lendemain de la fin du championnat, le 12 avril dernier.

«On sent la pression monter crescendo, tout dépendra de la façon avec laquelle on va la gérer. C'est à nous les anciens et les expérimentés, comme Boukhmis et Saker, de la faire retomber.

On va essayer de tirer le groupe vers le haut, la pression négative peut nous faire sortir de la compétition», a souligné l'ancien gardien de la GS Boufarik et du CRB Baraki, de retour d'une expérience d'une saison dans le championnat turc, au club de Mesleki Yeterlilik Ankara précisément, dont il parle avec «fierté».

«J'ai eu des débuts difficiles mais après je me suis adapté. Le niveau est élevé en Turquie où j'ai eu l'occasion de gagner en maturité. J'ai appris beaucoup de choses là-bas, c'était une expérience bénéfique pour mois, dommage qu'elle a tourné court en raison de la situation économique du pays et l'effondrement monétaire de la livre turque», a-t-il raconté.

Puis il y a eu ce retour au pays et le choix de Skikda, «l'un des meilleurs clubs en Algérie qui joue les titres et est très bien structuré», se réjouit le portier international algérien.

La JSES et le GSP (ex-MC Alger) se sont affrontés en finale de Coupe d'Algérie à trois reprises, en 2006, 2009 et 2012, remportées toutes par les Algérois, respectivement 32-26, 34-21 et 31-27.

Le MC Alger avait affronté en finale-2000 un autre club skikdi, en l'occurrence le WBS qu'il avait battu très difficilement par 27-26 après deux prolongations.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.