Hi-Tech

Astronomie L'Inde entend devenir le premier pays à poser un rover sur le pôle sud de la Lune

Publié par Dk News le 04-05-2019, 14h19 | 10
|

L'Inde entend devenir le premier pays à   poser un rover sur le pôle sud de la Lune à l'occasion de sa seconde   mission lunaire, Chandrayaan-2, prévue cet été, a annoncé Kailasavadivoo   Sivan, le patron de l'agence spatiale indienne.   

«C'est un endroit où personne n'est allé. A ce jour, toutes les missions   vers la Lune de l'ISRO (Organisation indienne pour la recherche spatiale)   se sont posées près de l'équateur de la Lune», a noté le président de   l'ISRO dans un entretien paru vendredi dans le quotidien anglophone The    Hindu.  

La seconde mission lunaire de l'ISRO, dont le lancement est prévu pour la   mi-juillet avec une fusée GSLV-III, tentera d'alunir vers le 6 septembre.     

«Si l'ISRO y parvient avec succès, l'Inde sera le premier pays à poser un   rover sur le pôle sud de la Lune», écrit le journal.   «Comme personne   n'est allé près de cette zone, il peut y avoir de la matière scientifique. 

De nouvelles informations, de nouvelles données scientifiques auxquelles   nous pourrions avoir accès», a dit M. Sivan.     D'autres détails sur Chandrayaan-2 seront annoncés en juin, a-t-il fait   savoir, ajoutant que l'un de ses objectifs serait d'aller à la recherche de   traces d'eau sur la Lune. 

Le pôle sud de cet astre a suscité un grand intérêt ces dernières années,   plusieurs pays cherchant à l'atteindre cette zone, ce qui pourrait   provoquer une nouvelle course vers le satellite de la Terre, indique The   Hindu.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.