Société

Mexique: Arrestation d'un des auteurs présumés d'une tuerie dans une fête

Publié par Dk News le 04-05-2019, 14h48 | 2
|

La police mexicaine a arrêté vendredi un des présumés responsables de la mort de 13 personnes lors d'une attaque pendant une fête le 19 avril à Minatitlan, dans l'Etat de Veracruz (est), ont annoncé les autorités locales.

L'attaque s'était produite lors d'un rassemblement familial: des individus avaient ouvert le feu et tué sept hommes, cinq femmes et un mineur, et blessé quatre personnes.

Les assaillants voulaient se venger d'un trafiquant de drogue, selon le gouvernement de l'Etat de Veracruz.

L'homme arrêté, présenté comme Adrian N., est le chef local du puissant cartel Jalisco Nueva Generacion, et est lié à des crimes comme des séquestrations et extorsions, outre de nombreuses exécutions de membres de groupes rivaux, selon une source judiciaire qui a requis l'anonymat.

Situé le long du golfe du Mexique, l'Etat de Veracruz est gangrené par la violence des cartels de la drogue, avec le taux le plus élevé de personnes disparues.

Le cartel des Zetas et celui de Jalisco Nueva Generacion s'y combattent violemment pour le contrôle des routes de la drogue, ainsi que pour le trafic de combustible.

Par ailleurs, les autorités mexicaines ont annoncé la libération d'un total de 17 personnes séquestrées, dans deux cas distincts, dans l'Etat de Jalisco (ouest). Elles présentaient toutes des blessures à l'arme blanche ou d'autres marques de torture.

Certaines pourraient avoir des antécédents pénaux et être liées au trafic de drogue, a précisé le procureur local, Gerardo Octavio Solis Gomez. L'Etat de Jalisco a connu de nombreuses poussées de violence ces derniers mois. Plus de 40.000 personnes sont actuellement portées disparues au Mexique, frappé par une vague de violence liée au trafic de drogue, particulièrement depuis que le président de l'époque, Felipe Calderon, a lancé en 2006 les forces armées dans une vaste opération de lutte contre les narcotrafiquants.

Depuis cette date, quelque 250.000 personnes ont été assassinées au Mexique, selon des chiffres officiels qui ne précisent pas combien d'entre elles ont été victimes des affrontements entre mafias.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.