Sports

Complexe olympique d’Oran: Vers la résiliation du contrat avec la société chinoise

Publié par Dk News le 04-05-2019, 16h35 | 0
|

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui, a indiqué jeudi soir à Alger que son département envisageait de résilier le contrat le liant avec la société chinoise MCC, chargée de la réalisation du Complexe olympique d’Oran.

«Cette société n’a pas respecté les clauses de l’accord conclu avec les autorités locales de la wilaya d’Oran et encore moins les réserves qui lui ont été adressées, notamment celles liées à la fabrication des charpentes métalliques qui couvriront la salle omnisports et les piscines», a expliqué le ministre à l’APS lors d’une réunion de coordination avec les responsables du Comité d’organisation des Jeux méditerranéens (COJM) 2021 d’Oran.

Pour le ministre, les travaux au niveau du stade avancent bien, en attendant d’achever les tâches restantes au niveau des îlots techniques du chantier et aussi l’entame de la pose de la pelouse naturelle, aussi bien sur le terrain principal du stade que son annexe.

«Les travaux de réalisation du stade olympique de 40.000 places ont atteint 80%, mais nous avons enregistré beaucoup de retard au niveau de la salle omnisports et les quatre bassins olympiques couverts. Maintenant, il faut tirer la sonnette d’alarme et s’il faut résilier le contrat, on le fera en optant pour des sociétés algériennes, à l’instar de Cosider et Batimetal», a-t-il informé.

Le futur Complexe olympique d’Oran, implanté dans la commune de Bir El Djir (Est d’Oran), fait partie d’un ensemble de plusieurs infrastructures en cours de réalisation sur place dans le cadre d’un grand complexe sportif, dont une salle omnisports, une base nautique composée de 4 piscines ainsi qu’un stade d’athlétisme.

Une délégation composée d’experts et de techniciens s’est rendue en Chine pour s’assurer sur place de l’entame des travaux de fabrication des charpentes métalliques qui couvriront la salle omnisports et les piscines, mais la société Chinese metallurgical group corporation (MCC) tarde à les livrer, selon Réda Doumi, conseiller du ministre chargé des infrastructures.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.