Société

France: Ouverture d'une réunion des ministres de l'Environnement du G7

Publié par Dk News le 05-05-2019, 15h33 | 12
|

Une réunion des ministres de l'Environnement du G7 s'est ouverte dimanche à Metz, dans l'optique de promouvoir des actions concrètes et d'adopter une charte sur la biodiversité, à la veille de la publication d'un rapport alarmiste sur l'état de la nature.

Outre les pays du G7 (France, Canada, Allemagne, Etats-Unis, Italie, Japon, Royaume-Uni), sont présentes des délégations du Mexique, du Chili (qui accueillera la COP25 climat fin 2019), du Niger, du Gabon, d'Egypte, d'Inde, d'Indonésie, des îles Fidji, de la Norvège et de l'Union européenne.

En s'appuyant sur les travaux scientifiques, «nous nous accorderons sur les meilleurs moyens pour rehausser la place accordée à la biodiversité sur la scène internationale et pour aboutir à un résultat ambitieux à la COP15» biodiversité en Chine fin 2020, a promis le ministre de la Transition écologique François de Rugy à l'ouverture du sommet. Au programme de ces deux jours, l'examen d'initiatives concrètes autour de la lutte contre les inégalités, la déforestation, les déchets plastiques ou encore la protection des récifs coralliens, et l'adoption d'une charte biodiversité.

Les questions du climat, du financement des actions en faveur de la biodiversité et des alertes scientifiques seront aussi abordées. «J'espère que nous pourrons témoigner lundi soir (...) d'un engagement collectif pour une action résolue et concrète», a ajouté François de Rugy.

Cette réunion doit se conclure lundi après-midi, alors que sera rendu publique à Paris la version finale d'un vaste rapport sur la situation mondiale des écosystèmes.

Le constat des scientifiques est très inquiétant, la destruction de la nature menaçant l'avenir de l'Homme autant que le changement climatique.

La France assure cette année la présidence du G7, avant les Etats-Unis en 2020.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.