Santé

Médicaments : les pommades sont-elles sans danger ?

Publié par Dk News le 07-05-2019, 14h59 | 3
|

En application cutanée locale, on pense souvent que les crèmes ne peuvent pas avoir d'effets néfaste sur notre santé. Et bien on se trompe car les pommades peuvent avoir des effets indésirables.

Certes, gel, pommade ou crème agissent localement (on parle de topiques) et peu de leurs principes actifs pénètrent dans la circulation sanguine. Néanmoins, ils peuvent se révéler très allergisants. « En particulier certaines crèmes antidouleur ou antiallergiques (antihistaminiques) », met en garde le Pr Giroud. De nombreux excipients (notamment la lanoline, mais aussi les parabens, le macrogol et le formol) peuvent eux aussi déclencher des allergies (rougeur, urticaire, eczéma, voire, même si c'est rare, un malaise grave). Les produits anti-acné à base de peroxyde de benzoyle sont susceptibles d'entraîner de mauvaises réactions de la peau au soleil (brûlures, eczéma). Plus grave, certains topiques contiennent une famille de molécules appelée dérivés terpéniques : camphre, cinéole, niaouli, thym sauvage, terpine, citral, menthol, huiles essentielles de pin, d'eucalyptus et de térébenthine. Ces molécules se retrouvent notamment dans les pommades utilisées en friction pour dégager nez et poitrine, ou dans des gels contre les contusions et les douleurs (Arnican®, baume du

Pérou). Or, bien que d'origine naturelle, elles peuvent entraîner des complications neurologiques (agitation, somnolence, convulsions). À proscrire formellement chez les enfants en bas âge et les personnes âgées.

Ainsi, même un topique ne doit pas être pris à la légère : il ne doit jamais être utilisé sur les muqueuses ou sur une plaie à vif, et exige de bien se laver les mains après application.

|

Colique : comment soulager bébé

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.