Actualité

Renouvellement des bourses d'études: L'opération débutera le 26 août prochain

Publié par Dknews le 12-05-2019, 17h51 | 13
|

L'opération de renouvellement des bourses d'études concernant les étudiants résidentielles à l'étranger, au titre de l'année universitaire 2019-2020, débutera le 26 août prochain, a annoncé le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS) via son site internet.

L'opération de renouvellement de l'attestation de bourse et titre de passage accordé aux étudiants n'ayant pas épuisé la durée réglementaire de prise en charge initialement programmé et justifiant d'une progression pédagogique et scientifique régulière, se déroulera au niveau de la Faculté des sciences de l'information et de la communication de Ben-Aknoun, précise la même source.

Tout en faisant savoir que la période retenue pour cette opération est du lundi 26 août au mardi 3 septembre de l'année en cours, le ministère indique que l'opération en question sera assurée par ses services compétents et par le comité d'experts scientifique de la Commission nationale de la formation à l'étranger.

Une opération qui s'effectue, précise-t-on, en trois phases, dont la première exhorte l'ensemble des étudiants boursiers de faire parvenir au ministère par le biais des représentations diplomatiques à l'étranger le relevé de notes comportant le cachet de l'établissement universitaire d'accueil et la fiche de suivi dûment visée par l'établissement d'accueil et le poste consulaire.

La deuxième phase consiste à l'évaluation scientifique de la recherche.

Il est souligné, à cet effet, que l'opération de renouvellement pour cette année s'effectuera par les experts scientifiques de la Commission nationale de la formation à l'étranger.

Pour ce faire, le ministère informe que chaque étudiant boursier, dont la présence est indispensable, sera auditionné par un jury d'experts scientifique, et il est tenu de leur présenter une synthèse de la recherche effectuée ainsi que sa progression scientifique.

La troisième phase consiste dans le retrait des documents de renouvellement de la bourse remis par les services du ministère aux étudiants boursiers ayant obtenu un «avis favorable» après audition par les experts scientifiques dont la participation est «requise et obligatoire pour tous les étudiants boursiers».

«Les étudiants qui seront retenus pour raisons de stage durant cette période doivent faire parvenir dans les délais requis le relevé de notes et de la fiche de suivi ainsi qu'un document justifiant leur absence via les postes consulaires», note la même source, précisant que les experts scientifiques procéderont en aval à l 'expertise des documents remis et à la consultation de leur promoteurs.

Toutefois, le MESRS avertit que les prolongations de bourse «ne sont pas accordées».

En effet, les boursiers sont tenus de prendre toutes les dispositions pour achever leur formation dans la limite de la durée de prise en charge Initialement programmée, ajoute la même source.

De même pour les redoublements qui, selon le ministère, ne sont pas autorisés.

«Tout échec entraînera la suspension automatique de la bourse qui se sera rétablie qu'après le passage en année supérieure».

Par ailleurs, la note du ministère fait savoir que les étudiants boursiers sont «impérativement» tenus par l'obligation de résultats.

Ces derniers doivent achever leurs études et soutenir à l'issue de la durée réglementaire de prise en charge, après avoir effectué les formalités de retour définitif dans un délai n'excédant pas trois mois après la soutenance.

 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.