France / Ligue 1 : Atal parmi les 5 recrues les plus impressionnantes de l'année

Publié par Dk News le 13-05-2019, 17h00 | 14

L'international algérien Youcef Atal, sociétaire de l'OGC Nice, est l'une des cinq recrues les plus impressionnantes de l'année en Ligue 1 française de football, a rapporté le site Goal.com.

Très convoité ces dernières semaines suite à ses performances avec les Aiglons, Atal a été encensé par le site Goal qui écrit à son sujet : «La réussite de Youcef Atal cette saison peut être mesurée par le fait que le virevoltant arrière droit est apparu sur la liste des transferts de plusieurs grands clubs européens pour l’été prochain».

«L’international algérien est arrivé à Nice en provenance du club algérien de Paradou après un passage en Belgique et il a impressionné par son apport offensif. Après avoir affiné son jeu défensif au cours de la campagne, il a été un acteur clé pour l’équipe de Patrick Vieira, affichant une grosse aisance pour les tâches offensives.

Comme le prouve son triplé contre Guingamp. Nice serait bien inspiré de conserver ce latéral prometteur de 22 ans», ajoute-t-il. Dans le viseur de Chelsea, Arsenal, Paris Saint-Germain et d’autres grands clubs d’Europe, Youcef Atal pourrait partir. Mais son départ ne sera pas facile vu la volonté affichée par son entraîneur Vieira et de la direction du club de le garder. Pour le nouveau directeur technique du club azuréen, Gilles Grimandi, Youcef Atal est «intransférable», révélant que dans le projet de carrière du joueur, «l'Algérien est toujours Niçois, sauf s'il y aura une offre de 50 millions d'euros qui pourrait nous faire changer d'avis.

Pour l’instant, il n’y a pas cette offre et c’est bien pour lui de refaire une année». Avant d'atterrir en France, Youcef Atal a porté les couleurs de nombreux clubs (toutes catégories confondues), entre autres la JS Kabylie et le Paradou AC avant de rejoindre les Belges de Courtrai. En équipe nationale, le latéral droit est devenu l'un des hommes forts sur lequel comptera le sélectionneur Djamel Belmadi lors de la CAN-2019 en Egypte.