Actualité

O'Rourke: L'UE salue les marches pacifiques en Algérie

Publié par Dknews le 13-05-2019, 18h21 | 21
|

L'ambassadeur de l'Union européenne, John O'Rourke, a salué les marches populaires pacifiques en Algérie, souhaitant qu'elles seront porteuses de prospérité et de développement pour le peuple algérien et pour toute la région.

«Les images de ces incroyables manifestations pacifiques et citoyennes que nous observons depuis bientôt trois mois, nous confortent dans cette conviction.

Elles nous laissent aussi espérer que ce moment crucial de l'Histoire de l'Algérie, dont nous sommes les témoins privilégiés, sera porteur de prospérité et de développement, non seulement pour le peuple algérien, mais pour toute la région», a-t-il indiqué lors d'une cérémonie organisée à l'occasion de la «Journée de l'Europe», célébrée le 9 mai de chaque année.

Dans son allocution, publiée sur le site web de la délégation de l'UE en Algérie, M. O'Rourke, a aussi salué la coopération algéro-européenne, affirmant qu'elle est «dense, dans plusieurs domaines et fondée sur un partenariat solide et qui concrétise, à sa manière, le vivre ensemble».

«Le respect du vivre ensemble est le préalable nécessaire à tout projet sociétal et à toute velléité de changement pacifique.

En faisant sien ce principe, l'Algérie s'engage dans une transition inclusive et solidaire», a-t-il souligné.

Il a, cependant, estimé que «l'histoire de la construction européenne et les défis auxquels l'Europe fait encore face, 60 ans plus tard, montre bien qu'un processus de refondation, tel que celui sur lequel l'Algérie s'est engagé, est loin d'être un long fleuve tranquille».

Revenant sur la Journée de l'Europe, il a indiqué que l'UE veut cette année faire un lien entre la célébration de la Journée et celle de la Journée Internationale du Vivre Ensemble dans la Paix qui se tiendra pour la seconde fois dans une semaine exactement, le 16 mai.

«Alors que différentes tensions sociales et identitaires divisent les sociétés et sèment la discorde entre les pays, nous sommes tous appelés à relever le défi du vivre ensemble, forts de la conviction que les différences entre les êtres humains ne sont pas un passif mais un actif dans le «bilan» que l'on dresserait de nos différentes communautés», a-t-il dit.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.