Sports

Football/ France: Youcef Atal enflamme le mercato européen

Publié par Dk News le 14-05-2019, 17h56 | 19
|

L'international algérien Youcef Atal est en train  d'enflammer le mercato de la Ligue 1 française et des autres ligues  européennes, malgré le refus de son transfert réitéré par les responsables  de son club l'OGC Nice.

Le latéral algérien (22 ans) a été une des grandes surprises de la saison  2018/2019, d'où l'intérêt du Paris Saint-Germain (PSG) à vouloir, coûte que  coûte, l'avoir dans ses rangs, notamment depuis le grand match qu'il avait  livré au Parc des Princes.

Depuis, le joueur algérien est convoité par un nombre de clubs de la Ligue  1 française, de la Liga espagnole, de Premier League ou de la Serie A  italienne.

Selon des indiscrétions rapportées par la presse sportive, les  responsables du PSG auraient déjà rencontré l’entourage du joueur et  «veulent aller plus vite que la concurrence». Le magazine France Football a listé l'international, dont la force est  également sa polyvalence, parmi les joueurs dont la cote a explosé cette  saison. Le magazine a estimé qu'il «a frappé les esprits des décideurs du PSG»,  lesquels «ont du coup accéléré sur ce dossier vu leurs besoins à ce poste  (Meunier va partir et Dani Alves ne peut assurer la saison avec le seul  Dagba comme alternative)». Pour la même publication, Paris «doit faire vite» sur ce dossier car «le  profil d'Atal, percutant, fiable et en pleine ascension, a de quoi attirer  l'£il». Selon la presse spécialisée française, les clubs intéressés par Youcef  Atal sont l'Atlético de Madrid, Chelsea, l'Inter Milan, Naples (qui compte  vendre au moins Hysaj), lesquels ont, eux aussi, discuté de visu avec  l'entourage du joueur.

L'entraîneur de l'OGc Nice (Ligue 1), Patrick Vieira, avait déclaré  récemment que le latéral algérien n'était pas à vendre, mentionnant qu'il  fait partie des «très bons joueurs» du championnat français.

Interrogé sur la possibilité de voir Atal évoluer dans un autre club, le  technicien niçois a été catégorique : «Je ne me pose même pas la question  parce que nous ne sommes pas vendeurs», soulignant que «les clubs ne vont  pas appeler le président seulement parce qu'il a marqué trois buts contre  Guingamp».

Avant d'atterrir en France, Youcef Atal a porté les couleurs de nombreux  clubs (toutes catégories confondues), entre autres la JS Kabylie et Paradou  AC (2014-2017) avant de rejoindre le club belge de Courtrai.

En sélection nationale, le latéral droit est devenu l'un des hommes forts  de l'équipe et sur lequel comptera le sélectionneur national, Djamel  Belmadi, lors de la CAN-2019 en Egypte.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.