Hi-Tech

Espace SpaceX reporte encore son premier lancement de satellites internet

Publié par Dk News le 17-05-2019, 14h34 | 5
|

La société spatiale californienne SpaceX a reporté, pour la deuxième fois, le lancement prévu dans la nuit de jeudi à vendredi des 60 premiers satellites de sa future constellation «Starlink», destinée à fournir internet à la planète entière depuis l'espace.

«Maintien au sol pour mettre à jour le logiciel du satellite et faire encore des triples vérifications», a écrit sur Twitter la société créée par Elon Musk. «Volonté de toujours faire tout ce qu'on peut au sol pour maximiser le succès de la mission, prochaine fenêtre de tir dans environ une semaine». Le lancement était initialement prévu mercredi soir mais avait déjà été reporté, en raison des vents. La fusée Falcon 9 devait ensuite décoller de Cap Canaveral en Floride jeudi à 22H30 (02H30 GMT vendredi), avec à son sommet une coiffe entièrement remplie par les 60 satellites. SpaceX, leader du marché des lancements, veut saisir une part du futur marché de l'internet de l'espace, que convoitent de nombreuses rivales, comme la start-up OneWeb, ou le géant Amazon, qui est bien moins avancé (projet Kuiper). Elon Musk espère à terme gagner 3 à 5% du marché mondial de l'internet, une part qu'il a évaluée mercredi, lors d'une conférence téléphonique avec la presse, à 30 milliards de dollars par an, soit dix fois plus que ce qu'il gagne avec ses lanceurs. Le but: financer le développement de ses fusées et vaisseaux spatiaux. Le patron a pour rêve de coloniser Mars. Chaque satellite de Starlink pèse seulement 227 kilogrammes et a été fabriqué en interne à Redmond, près de Seattle. Le second étage de la fusée commencera à les libérer une heure après le lancement, à 440 km d'altitude, puis ils se propulseront chacun jusqu'à une orbite relativement basse, de 550 km d'altitude, soit au-dessus de la Station spatiale internationale (environ 400 km) mais bien en-dessous de la plupart des autres satellites en orbite terrestre, notamment ceux en orbite géostationnaire à 36.000 km.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.