Actualité

Baccalauréat : le staff chargé du choix et de l'impression des sujets désigné

Publié par Dknews le 18-05-2019, 18h13 | 8
|

Le ministre de l'Education nationale, Abdelhakim Belabed, a supervisé samedi l'opération de mobilisation d'un staff chargé du choix et de l'impression des sujets de l'examen du baccalauréat (session juin 2019) et ce au niveau du centre national spécialisé en la matière à Kouba (Alger).

Ce staff compte 131 membres dont 37 inspecteurs de l'Education nationale dans différentes matières pour veiller à la lecture finale et minutieuse des sujets, ainsi que 2 enseignants du ministère de la Solidarité nationale chargés de l'impression des sujets "en braille" pour les personnes aux besoins spécifiques.

Il y a également 79 fonctionnaires chargés de l'impression de 226 sujets d'examen à mettre dans 35.945 enveloppes réparties sur 2.339 centres d'examen.

Selon le directeur de l'Office national des examens et concours (ONEC), Mustapha Benzemrane, l'opération de mobilisation de ce staff et sa mise en quarantaine durera 36 jours (plus de 12h/jour) y compris les vendredis et les deux jours de l'Aid El Fitr.

S'exprimant à cette occasion, le ministre de l'Education nationale a affirmé que la mission confiée aux membres de ce staff "nécessite de grands sacrifices et une cohabitation indépendamment du monde extérieur", saluant les efforts consentis pour "la préparation et l'impression des sujets pour les acheminer à leur destination finale".

M. Belabed a indiqué que l'examen du baccalauréat "intervient cette année dans un contexte qui exige de tout un chacun de déployer tous les efforts pour sa réussite", précisant que "toutes les conditions sont réunies pour réaliser cet objectif en faveur de nos enfants pour préserver la crédibilité du baccalauréat algérien".

La conjoncture que traverse l'Algérie "exige que tout un chacun déploie tous les efforts pour faire aboutir cette opération nationale importante", a-t-il souligné.

Le ministre a rappelé les efforts déployés par l'Etat pour "garantir le bon déroulement des épreuves du baccalauréat, à savoir l'amélioration des conditions de travail du groupe chargé de la supervision de cet examen, la révision des primes de ses membres ainsi que l'amélioration des conditions de leur séjour au centre et la rénovation de l'imprimerie du centre".

Il souhaite que les membres du staff puissent réaliser un travail qui soit à "la hauteur des aspirations dans la forme et dans le fond", ce qui constitue "une première étape pour sécuriser cet examen important et décisif".

Le ministre a également salué le rôle des différents services de sécurité dans l'accompagnement du ministère de l'Education nationale pour assurer la réussite de cet examen qui se déroulera à travers 2.339 centres.

674.831 candidats passeront, à partir du 16 juin prochain, les épreuves du baccalauréat qui s'étaleront sur 5 jours.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.