Santé

Les statines augmentent l'agressivité chez les femmes

Publié par Dk News le 19-05-2019, 15h53 | 8
|

Les femmes ménopausées qui prennent des statines pour faire baisser leur cholestérol voient leur taux d'agressivité augmenter alors que l'inverse se produit chez les hommes.

Le Dr Dr. Beatrice Golomb, professeur à l'Ecole de médecine de l'Université de SanDiego, en Californie, et son équipe viennent de publier dans la revue Plos One, les résultats d'une étude sur l'effet des statines sur l'agressivité. Selon le Dr Golomb, des études antérieures ont déjà associé un faible taux de cholestérol avec un risque accru d'actions violentes. Elle a donc cherché à savoir si les statines, tout en faisant baisser le cholestérol, pouvaient avoir un effet protecteur et pouvaient faire baisser l'agressivité.

L'étude des chercheurs américains a porté sur 1016 personnes (692 hommes et 324 femmes ménopausées) qui ont été suivies pendant six mois. Certains ont reçu 20 mg de simvastatine, d'autres 40 mg de pravastatine et d'autres encore un placebo. Ni les participants à l'étude, ni les chercheurs ne savaient qui recevait les statines et qui prenait un placebo. Les chercheurs ont mesuré les niveaux d'agressivité des participants, leur sommeil et leur taux de testostérone pendant la semaine qui a précédé le traitement et pendant le traitement. Les chercheurs ont constaté que de femmes de plus de 45 ans, celles qui ont pris des statines ont montré une augmentation de leurs comportements agressifs au cours de l'étude, par rapport à celles qui n'en prenaient pas. A l'inverse, les hommes qui ont pris des statines ont vu leur comportement agressif diminuer au fil du temps. «Notre étude montre que les effets des statines diffèrent selon les individus et surtout selon le sexe» a expliqué le Dr Golomb. Dans le groupe des hommes, trois ont fait exception et ont connu une hausse de l'agressivité au fil du temps. Deux d'entre eux étaient sous simvastatine, un médicament qui a affecté leur sommeil, ce qui a probablement contribué à augmenter leurs comportements agressifs.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.