Sports

Ligue 1 / USM Bel-Abbès : Les joueurs en grève avant le match de la «survie» face au MC Alger

Publié par Dk News le 19-05-2019, 16h33 | 4
|

Les joueurs de l’USM Bel-Abbès ont, à la surprise générale, refusé de reprendre l’entraînement en prévision de la réception du MC Alger mardi dans un match décisif pour les locaux dans la course au maintien en Ligue 1 algérienne de football.

L’attitude des protégés de l’entraîneur Sid-Ahmed Slimani est motivée par l’échec de la direction du club à honorer ses engagements financiers envers eux, a-t-on appris de l’entourage de la formation de l’Ouest du pays. L’USMBA reste sur trois victoires de suite lui ayant permis de remonter la pente et quitter la zone des relégables pour la première fois depuis le début de la phase retour. Pourtant, rares étaient ceux qui tablaient sur cette remontée spectaculaire au classement des gars de la «Mekerra» qui donnaient l’impression, il y a quelques semaines seulement, d'avoir baissé les bras en posant un pied en Ligue 2.

C’était sans compter sur la résurrection des camarades de Mohamed Seguer qui ont profité du cinquième changement de la saison aux commandes techniques avec l’arrivée du coach Slimani pour provoquer le déclic.

Mais voilà que l’équipe retombe à nouveau dans ses travers avec cette montée au créneau des joueurs pour réclamer leur argent.

Une attitude tombant au mauvais moment, regrettent les amoureux d’»El Khedra» qui croisent les doigts de peur de voir cette action perturber la préparation du dernier rendez-vous de leur équipe à domicile cette saison. Cela se passe aussi au moment où l’entraîneur Slimani exige un maximum de concentration de ses joueurs, après la belle victoire qu’ils viennent de ramener du terrain de l’ex-dauphin, le Paradou AC. Avant deux journées de la fin du championnat, l’USMBA occupe désormais la 12e place au classement avec 32 points, mais devançant d’une seule unité le 14e et troisième potentiel relégable, l’Olympique Médéa.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.