Société

Indonésie: Un trafiquant de drogue Français condamné à mort

Publié par Dk News le 20-05-2019, 16h10 | 14
|

Le trafiquant de drogue Français Félix Dorfin a été condamné lundi à la peine de mort par un tribunal indonésien, alors que le parquet avait requis 20 ans d'emprisonnement auparavant, indiquent des sources judiciaires.

«Nous déclarons Felix Dorfin coupable (...) d'avoir importé de la drogue (...) nous condamnons Félix Dorfin à la peine de mort et lui ordonnons de rester en détention», a déclaré le juge Isnurul Syamsul Arif du tribunal de Mataram sur l'île de Lombok. Il rejoint ainsi un autre Français dans le couloir de la mort en Indonésie, Serge Atlaoui, qui a été condamné en 2007 également pour trafic de drogue et est toujours incarcéré.

Le trentenaire originaire de Béthune (nord de la France) avait été interpellé fin septembre à l'aéroport de Lombok -- une île touristique proche de Bali -- en provenance de Singapour avec en sa possession quelque trois kilos d'ecstasy, d'amphétamines et de ketamine dissimulés dans une valise à double fond. Ce jugement est inattendu puisque le parquet avait requis vingt ans de privation de liberté et une amende de 10 milliards de roupies (700.000 dollars) ou, à défaut, une année de prison supplémentaire.

Mais il arrive que les juges aillent au delà des réquisitions en Indonésie.

Le juge a pris en compte comme facteur aggravant le fait que félix Dorfin ferait partie d'un réseau de trafic de drogue et la quantité importante de drogue en sa possession. Félix Dorfin a été défendu par un avocat commis d'office après s'être séparé de ses deux premiers avocats.

Les trafiquants de drogue encourent de longues peines de prison, voire la peine capitale en Indonésie, le pays musulman le plus peuplé au monde, qui a fait de la lutte contre la drogue l'une de ses priorités.

La peine de mort n'a cependant plus été appliquée depuis 2016 en Indonésie où plusieurs trafiquants de stupéfiants ont par le passé été exécutés.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.