Actualité

Rentrées scolaire, universitaire et de la formation professionnelle: Amélioration des conditions d'accueil

Publié par Dknews le 20-05-2019, 17h07 | 14
|

Le Premier ministre, Noureddine Bedoui a présidé, dimanche, un Conseil interministériel consacré aux préparatifs de la rentrée scolaire, universitaire et celle de la formation professionnelle 2019-2020, où l'accent a été mis sur la nécessité de réunir toutes les conditions d'accueil et d'aménager toutes les structures relevant des secteurs concernés, indique un communiqué des services du Premier ministre.

Concernant la rentrée scolaire, il a été décidé de réaliser des établissements scolaires au niveau de toutes les nouvelles cités qui ne disposent pas de telles structures, particulièrement celles qui connaissent une surcharge, notamment dans la wilaya d'Alger, à travers le recours à des techniques de construction nouvelles et rapides, ou à travers la restructuration du programme inscrit dont la réalisation n'a pas encore été lancée.

L'accent a, également, été mis sur les efforts consentis en matière de prise en charge des élèves scolarisés, notamment le réaménagement des établissements scolaires, l'amélioration des commodités au niveau des écoles primaires, tels le chauffage, la climatisation, la restauration et la concrétisation du programme complémentaire relatif à l'amélioration du transport scolaire, tout en œuvrant à assurer, à l'avenir, leur prise en charge, à travers la création de l'Office national des œuvres solaires.         

Concernant les personnes aux besoins spécifiques, et après avoir affirmé leur caractère prioritaire, le Premier ministre a insisté sur l'impératif pour cette catégorie de jouir de son droit constitutionnel à l’éducation et d’assurer son intégration socioéconomique, à travers la prise en charge de la scolarisation de tous les enfants aux besoins spécifiques.

La première phase se concrétisera à la prochaine rentrée scolaire à travers la prise en charge d’une liste de 4.950 enfants inscrits actuellement en listes d’attente à travers le territoire national, et le recensement du reste des cas en vue de les inciter à la scolarisation.

Ainsi, il a été décidé d’exploiter les postes vacants d’enseignants spécialisés et d’encadreurs à l’effet de pallier le déficit enregistré au niveau de 238 établissements scolaires spécialisés. L’importance de dispenser à cette catégorie une formation en adéquation avec leurs spécificités, a également été soulignée.

Le dégel des opérations de réhabilitation des établissements scolaires spécialisés au profit des sourds-muets au niveau des wilayas de Djelfa, Skikda, Guelma, Boumerdes et Adrar, avec deux annexes à Reggan et Timimoun, a en outre été décidé.

Dans ce contexte, il a été proposé d'accompagner les associations activant en matière de prise en charge scolaire des enfants aux besoins spécifiques à travers la mise en place d’un mécanisme en y associant les collectivités locales et les secteurs concernés.

Il a été décidé également de créer une commission intersectorielle comprenant les secteurs de la Solidarité nationale, de l’Education, de la Santé, de la Formation professionnelle et de l’Habitat, élargie aux associations activant dans le domaine de la prise en charge scolaire des enfants aux besoins spécifiques, afin de mettre au point une approche globale et conjoncturelle incluant les mécanismes opérationnels en vue de prendre en charge définitivement cette importante frange de la société.    

Par ailleurs, et pour ce qui est de la rentrée universitaire et de la formation professionnelle, des instructions ont été données pour une exploitation optimale des places pédagogiques qu'assurent les universités, en mûrissant la réflexion sur la gestion de nos universités et des structures y afférentes conformément à une nouvelle vision dans le cadre de la délégation du service public, en accordant la chance aux jeunes micro-entreprises (petits espaces commerciaux et de prestations, hygiène et aménagement et autres).

Concernant la formation professionnelle, il a été décidé de poursuivre la réalisation de contrats de partenariat d'excellence au profit des stagiaires avec les institutions économiques, notamment celles activant dans les domaines des énergies renouvelables, de l'agriculture, du bâtiment, de l'électronique et autres.

Au terme de cette rencontre, il a été décidé de la tenue d'une autre réunion d'évaluation dans une quinzaine de jours.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.