Société

Belgique: Une quarantaine d'exploitations avicoles touchées par la grippe aviaire H3

Publié par Dk News le 21-05-2019, 14h41 | 8
|

Une quarantaine d'exploitations avicoles de Belgique sont actuellement touchées par la grippe aviaire H3, a annoncé lundi l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca).

Selon l'Afsca, le virus de la grippe aviaire de type H3 - une forme inoffensive pour l'homme - s'est étendu ces dix derniers jours, surtout en Flandre occidentale.

Au-delà de cette région où les contaminations sont particulièrement concentrées, quelques transmissions ont également été recensées en Flandre orientale, dans les provinces d'Anvers et de Liège, précise la même source.

La Belgique a pris dès lundi une série de mesures pour combattre la propagation du virus, en publiant un arrêté ministériel qui prévoit, entre autres, la désinfection des véhicules entrant dans les exploitations avicoles commerciales, l'interdiction de charger des volailles de différentes provenances dans un même véhicule et la désinfection du fumier issu de poulaillers où le virus de l'Influenza aviaire de type H3 est présent.

L'Afsca rappelle que ce virus, faiblement pathogène, est «totalement inoffensif pour la santé humaine», ne faisant pas partie de la liste des maladies réglementées et à déclaration obligatoire.

Il peut cependant provoquer des symptômes chez les volailles allant d'une baisse de la production à la mort de l’animal.

Alors que les organisations agricoles réclament un plan d'abattage sur les sites touchés, l'Union européenne n'y est pas favorable. Le ministre belge de l'Agriculture Denis Ducarme avait déjà annoncé que les animaux qui présentent des symptômes seraient abattus, moyennant une compensation pour les éleveurs, mais la réglementation nécessaire se fait encore attendre. D'après le syndicat agricole flamand «Boerenbond», l'Union européenne considère que ces compensations pourraient s'assimiler à des aides d'Etat illégales.

Des discussions sont toujours en cours sur ce dossier.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.