Economie

Thon rouge: un quota de 1437 tonnes pour la campagne de pêche 2019

Publié par Dknews le 21-05-2019, 18h16 | 15
|

L'Algérie devrait pêcher un quota de 1437 tonnes de thon rouge au titre  de la campagne de pêche pour l'année 2019 qui débutera, dimanche prochain, a déclaré mardi à l'APS, le Directeur général de la pêche et de l'aquaculture au ministère de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Taha Hammouche.

La Commission internationale pour la conservation des thonidés de l`Atlantique (CICTA) a accordé à l'Algérie un quota de 1.445 tonne en 2019, sauf que l'Algérie a pêché un quota de 8 tonnes dans des opérations non ciblées et qui sont vendues sur les marchés par les pêcheurs, a précisé M. Hammouche.

La quantité a été réduite pour respecter le système des quotas bien défini par la CICTA, selon M. Hammouche.

En devise, la valeur du quota qui sera pêché entre le 26 mai et le 1er juillet s'élèvera à 14 millions d'euros et sera vendu dans le cadre d'une opération purement commerciale prise en charge par les armateurs.

Les pays du voisinage, à l'instar de la Tunisie, l'Espagne, la Turquie et Malte sont les principaux clients achetant le thon pêché en Algérie ainsi que d'autres pays possédant des fermes d'engraissement.

Le responsable prévoit une augmentation du quota de l'Algérie qui devrait dépasser 2000 tonnes en 2021 et 2500 tonnes d'ici 2025, après une augmentation sensible de la réserve internationale du thon rouge.

Dans ce contexte, M. Hammouche a indiqué que le quota de l'Algérie en thon rouge atteindra 1655 tonnes d'ici 2020 contre 460 tonnes en 2016.

Le quota mondial du thon est fixée après estimation de la réserve disponible en mer par la CICTA qui répartit les parts sur les pays concernés par les campagnes de pêche.

Pour M. Hammouche, l'Algérie a le droit de revendiquer l'augmentation de son quota de thon rouge à chaque fois que la réserve internationale augmente et la récupération des quotas perdues par l'Algérie après 2010.

 

76 millions DA de redevances générées par la pêche au thon rouge versés au Trésor

Pour sa part, le Directeur du développement de la pêche, M. Kadour Omar a fait état de 22 thoniers participant à la campagne, qui prendront le large, mercredi ( 22 mai 2019) à partir des ports d'Annaba et d'Alger en direction de la zone internationale de la pêche au thon rouge, comprise entre la Tunisie, les îles de Malte et la Sicile, en vue de se positionner sur les sites de pêche, avant le coup d'envoi de la campagne, qui sera lancée, dimanche prochain ( le 26 mai).

Le nombre des thoniers participant à la campagne est passé de 14 navires à 22 en 2019.

Le montant des redevances ( taxes émises à l'établissement des licences de pêche) ayant été payé par les équipementiers de ces navires, au profit du Trésor public, au titre de la saison de pêche de cette année, s'élève à 76 millions de DA.

Selon le même responsable, les quotes-parts ont été réparties de façon "équitable" et " transparente", entre les navires algériens, tout en prenant compte le tonnage de chaque navire et le niveau de son équipement.

Les navires ont été soumis à la réhabilitation en vue d'accéder à la zone de pêche au thon rouge, renforçant ainsi les capacités de la flotte algérienne pour pêcher chaque quote-part fixée par la CICTA, outre la formation d'un important nombre d'inspecteurs en matière de lecture des informations et visionnage des vidéos enregistrées lors des opérations de transfert de thon rouge à des fins de mise en cages. 

Le même responsable a précisé que la Direction a obligé les équipementiers des navires à embarquer un stagiaire à bord de chaque navire ( 22 stagiaires), en vue de transférer l'expertise sur le terrain, au profit des jeunes formateurs dans les différentes écoles spécialisées en pêche et les instituts au niveau national.

Dans le but de fournir les informations au profit des opérateurs intéressés par l'achat de thon auprès des armateurs algériens, une liste comportant les noms des propriétaires, des navires, des spécifications et des quotes-parts, a été publiée sur le site web de la Direction générale, madrp.gov.dz.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.