Actualité

Nécessité de réunir les conditions pour l'organisation de la présidentielle dans les meilleurs délais (Djemai)

Publié par Dk News le 07-06-2019, 18h08 | 10
|

Le Secrétaire général (SG) du parti du Front de Libération nationale (FLN), Mohamed Djemaï a mis en avant, mercredi, la nécessité de réunir les conditions en vue d'organiser la Présidentielle «dans les meilleurs délais», étant «la solution idoine pour sortir de la crise», et d'éviter au pays de plonger dans les méandres des étapes de transition.

Dans un message à l'occasion de la célébration de l'Aïd El Fitr, M. Djemai a fait part de «la conviction» du parti quant à «la nécessité de s'engager dans un dialogue sérieux, sincère, serein et rationnel, à l'effet de réunir les conditions appropriées à l'organisation de l'élection présidentielle dans les meilleurs délais».

Pour M. Djemaï , ces échéances sont «la solution idoine pour sortir de la crise, faire face à toutes les menaces et périls qui guettent notre pays et mettre en échec les plans hostiles qui visent à être pris au piège du vide constitutionnel et d'entraîner le pays dans les méandres des étapes de transition avec tous les dangers aux conséquences fâcheuses qui pourraient en découler».

Le SG du FLN a tenu à valoriser «la vision sage, éclairée et souveraine» du commandement de l'Armée nationale populaire (ANP) dans le traitement de la crise que traverse le pays, saluant le rôle central de l'institution militaire dans «l'accompagnement du Hirak populaire avec ses aspirations légitimes à concrétiser le changement escompté, par les voies pacifiques et civilisationnelles et à préserver le pays des dérives vers l'inconnu». Il a dénoncé vigoureusement, dans ce cadre, «la campagne ignoble qui cible la notoriété de notre armée héroïque, son patriotisme et son commandement, à travers une guerre médiatique infâme et des déclarations visant à saper la relation de confiance liant le peuple à son armée».

A ce propos, M. Djemai a relevé que la mission des personnes appartenant au FLN , est de contribuer avec toutes les personnes bienveillantes dans le pays, à « la sensibilisation sur l'importance de la solution dans le cadre constitutionnel, de mettre à nu les pratiques des parties qui £uvrent selon la logique de la bande», et « démasquer les personnes mal intentionnées infiltrées au sein du Hirak pour détourner sa trajectoire et qui £uvrent à frapper la sécurité du pays et voler les espoirs du peuple».

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.