Mohamed Ali Chikouche installé comme PDG de la société SKTM (filiale de Sonelgaz)

Publié par Dknews le 10-06-2019, 17h46 | 15

Le nouveau Président directeur général (PDG) de la société SKTM (Sharikat Kahraba wa Takat Moutajadida), filiale du Groupe Sonelgaz, chargée des énergies renouvelables, Mohamed Ali Chikouche a été installé dans ses fonctions, en remplacement de Chahar Boulakhras nommé récemment PDG du groupe Sonelgaz.

Présidant dimanche soir la cérémonie d’installation à l’Hôtel El-Djanoub (Ghardaia) en présence du wali et des autorités locales, des cadres et du secrétaire général du syndicat national des travailleurs du secteur énergétique, le PDG de Sonelgaz a indiqué que son groupe a accompli des "progrès palpables" dans la couverture quasi-totale du territoire national en énergie électrique "grâce aux compétences au dévouement de ses travailleurs".

M. Boulakhras a rappelé que Sonelgaz est une "société dynamique" en perpétuel développement, qui s’attèle à assurer pour ses clients un service de qualité et performant sur l’ensemble du territoire national.

"Nous sommes tenus d’optimiser nos moyens pour assurer la demande croissante d’énergie et de faire face à son augmentation annuelle", a-t-il souligné avant d’appeler l’ensemble des travailleurs à œuvrer pour l’accélération de la cadence de promotion des énergies renouvelables pour répondre aux objectifs du développement économique et social durable du pays.

L’Algérie, a-t-il indiqué, a accompli des progrès extraordinaires pour électrifier l’ensemble du pays, notamment les localités les plus reculées et éloignées, et procède actuellement à l’interconnexion électrique entre les wilayas.

La société "SKTM", dont le siège social est à Ghardaïa, a été créée en 2012 pour prendre en charge la production d’électricité conventionnelle pour les réseaux isolés du Sud et des énergies renouvelables pour le territoire national.

Le PDG du groupe Sonelgaz a procédé également, au siège de la direction de distribution d’électricité et du gaz de Ghardaïa, à l’installation de son nouveau directeur, en l’occurrence Abdelhak Chaâbane.