Histoire

Commémoration du 61e anniversaire de la mort de Ali Maachi : Ouverture de la manifestation «Lahn El Watan» à Tissemsilt

Publié par Dk News le 11-06-2019, 18h58 | 5
|

Le musée du moudjahid de la wilaya de   Tissemsilt a commémoré lundi le 61e anniversaire de la mort de l’artiste   chahid Ali Maachi en inaugurant la manifestation historique «Lahn El Watan»   (Hymne de la patrie).

L'inauguration de cette manifestation de deux jours, initiée par le musée   précité, a été marquée par une exposition de photos, d’affiches, de   publications et de livres historiques mettant en exergue le parcours   artistique et militant du chahid Ali Maachi, ainsi qu’un récital de ses   chansons patriotiques dont «Angham El Djazair» qui a fait sa renommée.

Le programme de la manifestation comporte la distribution de dépliants sur   la vie du chahid et l’animation d’une émission radiophonique sur cet   anniversaire historique par des cadres du musée, selon son directeur,   Mohamed Adjed.

Un concours sur la meilleure recherche historique traitant du parcours   artistique et militant du chahid Ali Maachi est également programmé, de   même qu’une conférence sur «Angham El Djazair» qui sera animée par   l’universitaire de Khémis Miliana (Ain Defla).  Né en 1927 à Tiaret, Ali Maâchi a fondé la troupe artistique «Safir   ettarab» (Ambassadeur de la chanson) qui a sillonné plusieurs régions   d’Algérie et de pays arabes dont la Tunisie et l’Egypte.  Le regretté chanteur a interprété des chansons célèbres dans le genre   oranais dont «Ya Babor», «Tahta samae El Djazair», «Trig Wahran» et «Angham   El Djazair».  Arrêté et emprisonné comme étant membre de la cellule du Front de   libération nationale par les forces coloniales françaises en 1958, Ali   Maachi fut torturé puis exécuté en compagnie de Mohamed Djahlane et   Djillali Bensoutra à Tiaret.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.