Actualité

Gaïd Salah: L'Etat poursuivra le combat contre "la corruption sous toutes ses formes"

Publié par le 10-07-2019, 16h09 | 13
|

Le Général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire (ANP) a affirmé, mercredi à Alger, que l'Etat poursuivra le combat contre "la corruption sous toutes ses formes", soulignant que l'armée contribuera, en compagnie de la justice, à cet effort.

"La poursuite de l’assainissement du pays de ce dangereux fléau est une mission que l’ANP s’honore aujourd’hui d’entreprendre en compagnie de la justice et d’offrir toutes les garanties à même d’exécuter cette noble mission nationale", a-t-il affirmé dans une allocution prononcée lors de la cérémonie de remise du Prix de l'ANP pour la meilleure œuvre scientifique, culturelle et médiatique pour l’année 2019.

Le vice ministre de la Défense nationale a rappelé, lors de cette cérémonie, que le "combat contre la corruption et son éradication de notre pays est à la fois une continuité naturelle du combat contre les pratiques abusives du colonialisme français, et de la lutte contre le fléau du terrorisme abject".

Il a estimé, à ce titre, que de la même façon qu’il a su triompher hier du colonialisme et du terrorisme, le peuple algérien saura sans aucun doute vaincre le fléau de la corruption.

"Du moment que nous parlons de dépravation et de déchéance, il nous appartient en cette agréable occasion et face à cette agréable audience de rappeler que le peuple algérien qui a combattu hier les pratiques abusives du colonialisme français et a réussi en compagnie de l’Armée de libération nationale de le vaincre après d’incommensurables sacrifices et triompher sur ces nombreuses abjections sur tous les plans, a pu également combattre le fléau du terrorisme avec ces monstruosités et ses comportements dangereux et abjects et a réussi en compagnie de l’ANP à le vaincre et l’éradiquer de cette terre bénie", a-t-il affirmé.

"Ce peuple qui a triomphé du colonialisme et vaincu le terrorisme, se trouve aujourd’hui face à un autre défi qui n’est pas moins périlleux que ses précédents, c’est la corruption sous toutes ses formes et il est certain que la démarche de l’ANP, dans ce sens, est un effort sans égal, basé sur l’éradication totale de tous les fiefs du colonialisme dans notre pays", a-t-il soutenu.

Selon le Chef d'Etat-Major de l'ANP, "la corruption est une autre forme de colonialisme, car elle infeste les esprits et les pensées, qui frappent les consciences colonisables".

"La bande, dont les abjections inavouées ont été démasquées, possède encore des inféodés et des mandataires dans la société et elle œuvre encore de façon encore plus claire à infiltrer les rangs des marches populaires et impacter la nature des revendications populaires légitimes, voire, tenter d’orienter ces revendications selon les intentions abjectes de cette bande, ce qui requiert, et je le répète encore une fois, plus de vigilance et de prudence concernant l’encadrement de ces marches", a-t-il averti.

Gaïd Salah a salué, à l'occasion, la justice et "toutes avancées nationales réalisées à ce jour avec la force de la loi et l’équité du droit", exprimant sa "reconnaissance" envers "les efforts assidus que ne cessent de consentir aujourd’hui les institutions de l’Etat et les initiatives diligentes et dévouées au service de la patrie et du peuple".

"Il s’agit d’efforts aux résultats fructueux que nul ne peut nier, qui méritent de notre part en ces circonstances particulières toute la considération et l’encouragement", a-t-il conclu.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.