Santé

Quelles plantes pour soulager la fatigue passagère ?

Publié par Dk News le 26-07-2019, 15h21 | 2
|

Certaines plantes proposées contre la fatigue sont des plantes dites « adaptogènes » (ginseng, éleuthérocoque, rhodiole), c’est-à-dire qui aideraient l’organisme à répondre aux agressions et aux déséquilibres dont il est l’objet. D’autres contiennent des substances excitantes, en particulier la caféine. On peut les trouver sous forme de médicaments ou d’extraits.

Le ginseng pour soulager la fatigue passagère

Le ginseng est considéré comme un tonique général, utilisé en cas de fatigue intellectuelle ou physique (asthénie), ou encore lors de convalescence. Sa racine s’utilise en poudre après séchage, ou en décoction lorsqu’elle est entière. Les études cliniques mesurant l’effet du ginseng sur la fatigue sont nombreuses, mais souffrent de lacunes méthodologiques. Néanmoins, ses propriétés tonifiantes semblent établies.

L’éleuthérocoque pour soulager la fatigue passagère

L’éleuthérocoque, improprement nommé ginseng sibérien (il ne fait pas partie de la famille du ginseng), améliorerait les performances intellectuelles, physiques et sexuelles. On utilise sa racine séchée en infusion ou en gélules ; lorsqu’elle est entière, sa racine s’utilise en décoction. Aucune étude clinique ne valide son effet tonifiant ; néanmoins, ses effets bénéfiques en période de fatigue ou de convalescence sont traditionnellement établis.

Les plantes contenant de la caféine pour soulager la fatigue passagère

Les effets excitants de la caféine ne sont plus à démontrer. Ils justifient l’utilisation des plantes qui la contiennent pour stimuler les capacités intellectuelles et lutter contre la fatigue, sans toutefois en traiter les causes. On trouve la caféine dans des plantes consommées dans le monde entier : graines de caféier et de guarana, feuilles de théier et de maté, noix de kolatier, etc. La caféine entre dans la composition de nombreux médicaments et compléments alimentaires visant à combattre la fatigue, en association avec la vitamine C.

Les autres plantes pour soulager la fatigue passagère

Les autres plantes adaptogènes comme la rhodiole (ou orpin rose, Rhodiola rosea) ou le schizandra (Schizandrae chinensis) sont traditionnellement utilisées pour lutter contre la fatigue. Le gingembre est également considéré comme un tonique général en médecine traditionnelle asiatique.

Les plantes réputées riches en vitamine C sont aussi proposées : fruits de l’acérola et de l’églantier (cynorrhodon).

Les cures de tisane d’anis vert, d’avoine, de feuilles d’ortie dioïque, de petite centaurée, de romarin ou de vigne rouge ont fait partie de l’arsenal utilisé traditionnellement contre la fatigue.

Existe-t-il des risques à soulager la fatigue passagère avec des plantes ?

Une fatigue qui persiste malgré un sommeil de bonne qualité doit conduire à prendre un avis médical.

Les personnes qui prennent des traitements anticoagulants ou qui vont subir une intervention chirurgicale doivent s’abstenir de consommer du ginseng. L’éleuthérocoque est déconseillé aux personnes souffrant d’hypertension artérielle, d’insomnie, de troubles nerveux, de diabète, d’obésité ou de maladies cardiaques.

La caféine provoque de nombreux effets indésirables : nervosité, agitation, anxiété, insomnie, irritation de l’estomac, par exemple. Les plantes qui en contiennent sont déconseillées aux personnes souffrant de maladie cardiaque, d’anxiété, d’ulcères gastriques ou d’hypertension artérielle.

Comment soulager les états de fatigue passagers ?

On trouve en pharmacie de nombreux médicaments contre la fatigue (antiasthéniques). Ils contiennent des acides aminés, des éléments minéraux (phosphore, calcium, magnésium, etc.), des associations de vitamines en quantité équilibrée et des substances stimulantes (déanol, vitamine C) ainsi que des reconstituants et des fortifiants. Mais leur intérêt par rapport à une bonne hygiène de vie n’est pas bien défini et ils ne la remplacent en aucun cas ! Ils ne doivent pas être utilisés de façon prolongée. La durée du traitement est généralement limitée à un mois.

Il existe également des médicaments de phytothérapie contenant des extraits de plantes riches en caféine, telles que le caféier, le kola, le guarana, le maté ou le thé vert, ainsi que des extraits de ginseng. Le ginseng est traditionnellement utilisé en médecine chinoise pour lutter contre le stress et la fatigue. Par ailleurs, les oligoéléments sont également utilisés comme modificateurs de terrain en cas de fatigue passagère.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.