Sports

Athlétisme : La réalisation d'un centre spécialisé, une nécessité pour atteindre le niveau mondial

Publié par Dk News le 29-07-2019, 17h25 | 2
|

Des techniciens de la Fédération algérienne d'athlétisme (FAA) ont été unanimes quant à la nécessité de mettre en place un Centre spécialisé pour la préparation des équipes nationales dans les différentes spécialités afin d'atteindre le niveau mondial, soulignant que la «matière première» existe mais a besoin d'une prise en charge des responsables.

Approchés par l'APS en marge du Championnat national Open, clôturé samedi soir au stade d'athlétisme de Bateau-Cassé à Bordj El-Kiffan (Alger), de nombreux techniciens ont montré leur déception par rapport aux résultats réalisés lors de cette compétition.

«Le niveau technique du championnat national a nettement régressé, parce que tout simplement nous avons négligé les jeunes catégories.

Après avoir dominé les distances du 800 m, 1500 m, 3000 m steeple et même 5000 m, on se retrouve aujourd'hui aux dernières places du classement mondial.

Il est temps pour nous de trouver les solutions qui s'imposent», a déclaré à l'APS Abderrahmane Morceli, Directeur technique national (DTN) à la FAA. Et d'ajouter : «Nous avons une belle génération qui monte et c'est à nous de lui donner les moyens en vue des Jeux olympiques 2024. Nous allons présenter notre stratégie en espérant qu'elle va être appliquée par l'instance fédérale».

«Je pense qu'à travers mes différentes expériences avec Noureddine Morceli, Nouria Benida-Merah et Taoufik Makhloufi, notre travail va donner ses fruits.

Je ne suis pas d'accord avec les stages provisoires ou à courte durée, l'idéal est d'envoyer nos meilleurs athlètes vers des universités américaines pour une période de six mois minimum», a-t-il proposé. Le frère de Noureddine Morceli, champion olympique en 1996, a également relevé la nécessité de réaliser un centre spécialisé pour la préparation des athlètes, doté d'équipements et de matériels sophistiqués pour qu'il soit «une véritable usine de production de champions».

De son côté, le Directeur des jeunes catégories (DJTS), Tarek Kessai, a qualifié les résultats du championnat national de «mitigés», avec de «très bonnes» performances dans les distances du 1500 m, 400 m et 400 m haies et ce, en raison de la participation des athlètes de la sélection algérienne, alors que dans les autres spécialités, les résultats ont été «juste moyens voire modestes», notamment chez les dames.

Pour lui, le volume horaire d'entraînement reste insuffisant pour élever le niveau des jeunes, outre le manque d'infrastructures, «sachant que celles qui existent ne répondent pas aux normes internationales». Même son de cloche chez l'entraîneur du GS Pétroliers, Bachir Mariche, pour qui la «nette régression» du niveau technique revient essentiellement à l'absence des meilleurs athlètes, tous présents en France et au Portugal pour participer aux Championnats locaux respectifs. Il a également déploré la fermeture du stade annexe d'athlétisme «Sato», situé au Complexe olympique Mohamed-Boudiaf, qui fait l'objet de réfection.

Le Championnat national d'athlétisme a été dominé par les athlètes du GS Pétroliers qui ont récolté 30 médailles (15 or, 9 argent et 6 bronze), suivis de leurs homologues de l'ASA Protection-civile d'Alger avec 8 breloques (5 or, 1 argent et 2 bronze) et le MA Constantine avec 7 médailles (3 or, 3 argent et 1 bronze).

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.