Santé

La maladie d'Alzheimer pourrait être repérée 18 ans avant les premiers signes

Publié par DK NEWS le 02-08-2019, 16h22 | 5
|

Les dernières avancées dans le domaine de la recherche sur la maladie d'Alzheimer laissent entendre que certains marqueurs de la maladie pourraient être identifiés une vingtaine d'années avant les premiers signes.

 Jusqu'alors, les chercheurs pensaient que la maladie d'Alzheimer pouvait être repérée de façon précoce deux ans avant l'apparition des premiers symptômes et pensaient que les processus biologiques qui causent le déclin mental démarraient une dizaine d'années avant les premiers signes de ce déclin. Or, une nouvelle étude publiée dans la revue Neurology indique que la maladie pourrait réellement commencer une vingtaine d'années avant l'apparition de ses premiers signes.

Depuis 18 ans, le Pr Rajan Kumar, agrégé de médecine interne à l'Université Rush de Chicago (Etats-Unis), et ses collègues ont suivi 2125 personnes âgées en moyenne de 73 ans et qui ne souffraient pas de démence. Tous les trois ans, ces volontaires ont passé des tests de compétences cognitives, et les chercheurs ont comparé les résultats au fil des années. Ils se sont alors aperçu que les personnes qui avaient développé la maladie d'Alzheimer avaient montré des scores plus faibles sur leurs tests tout au long de la période d'étude. En fait, leurs scores ont diminué constamment, tous les 3 ans, à chaque test. Selon le professeur Kumar, les résultats de cette étude préparent le terrain à l'élaboration de tests cognitifs plus ciblés que l'on pourrait faire passer aux personnes d'âge mûr afin d'évaluer régulièrement leur risque de développer une forme de démence. "De cette façon, les malades ont une période plus longue pour se préparer et éventuellement intervenir pour ralentir le processus de la maladie".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.