Régions

CNAS d'Alger: Recouvrement de plus de 66,5 milliards de Da durant le 1er semestre 2019

Publié par DK NEWS le 03-08-2019, 16h05 | 8
|

L'agence d'Alger de la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS) a recouvré, durant le 1er semestre 2019, plus de 66,5 milliards de Da de ses créances détenues auprès de ses affiliés parmi les entreprises publiques et privées, a-t-on appris, mercredi, du directeur de l'Agence.

M. Mahfoud Idris a précisé, dans ce sens, que le recouvrement des créances de l'Agence d'Alger auprès des affiliés lors du 1er semestre de l'année en cours, a dépassé 66,5 Mds de Da, en hausse de 6,58 %, comparativement à la même période de l'année 2018 où un montant dépassant 62,4 Mds de Da a été enregistré.

 Le même responsable a expliqué ces chiffres par les différentes mesures prises par l'Agence sur instructions de la Direction générale de la CNAS et du ministère de tutelle, à l'effet d'alléger et de faciliter l'opération de recouvrement auprès des employeurs, tel que le guichet unique, la centralisation du règlement des litiges au niveau du siège d'Alger et l'accueil au quotidien des employeurs afin de trouver des solutions aux préoccupations soulevées pour le règlement à l'amiable des dossiers avant de parvenir à l'étape des poursuites judiciaires à l'encontre des contrevenants.

 Se disant très satisfait du résultat des campagnes menées par l'Agence de wilaya (26 centres de paiement) dans le cadre du programme de la Direction générale de la CNAS portant sensibilisation des affiliés sur la nécessité de s'acquitter de leurs cotisations annuelles et de déclarer leurs travailleurs, M. Idris a souligné que le recouvrement des cotisations est une condition essentielle pour garantir la pérennité du système d'assurance sociale qui repose sur le principe de la solidarité et de la couverture globale des affiliés et des ayant-droits. Dans le cadre du recouvrement obligatoire, l'Agence a recouvré, durant la même période, un montant de 318,8 millions de DA, et ce après avoir mis en demeure les employeurs ayant accusé un retard dans le paiement de leur cotisations. Les services de la CNAS d'Alger ont enregistré, dans ce cadre, 1816 plaintes, dont 567 transmises aux juridictions compétentes car n'ayant pas pu être réglées à l'amiable, a ajouté le même responsable, rappelant que le montant des créances recouvrées dans le cadre du recouvrement obligatoire au titre de l'exercice 2018 s'est élevé à plus de 440,5 million de Da.

 Il a indiqué en outre que le nombre de nouveaux affiliés à l’Agence d’Alger avait atteint plus de 1600 affiliés tandis que le nombre d’affiliés parmi les employeurs s'est élevé à plus de 36.600, employant plus de 1 million et 500 mille employés. Le nombre des travailleurs étrangers activant dans différents secteurs affiliés à l’agence dépassait 11.780 personnes titulaires d’autorisations d’exercice de leurs activités, délivrées par l’Agence d’emploi de la wilaya. Pour ce qui est de la carte Chiffa, M. Idris a fait état de l'établissement de plus de 27.400 cartes, dont 25.578 ont été remises durant le 1er semestre 2019 dans la wilaya d’Alger.

 Relevant que 1645 cartes chiffa ont été bloquées et 1170 réactivées après que leurs titulaires aient régularisé leur situation, M. Idris a mis en avant le rôle des campagnes de sensibilisation organisées en collaboration avec le syndicat des pharmaciens en vue de mettre un terme au phénomène d’utilisation excessive de la carte Chifa par certains citoyens. Dans le domaine de la prise en charge des étudiants, ajoute M. Idris, plus de 14.464 cartes Chiffa ont été remises à Alger alors que 17.484 autres n’ont pas été récupérées par leurs titulaires durant le premier semestre de l’année 2019.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.