Sports

Khemis Miliana Le Glorieux club de la boxe récompense ses jeunes boxeurs

Publié par SALIM BEN le 03-08-2019, 17h32 | 8
|

Le glorieux club de la boxe de Khemis Miliana a récompensé hier au centre culturel de Khemis Miliana, des jeunes boxeurs qui ont participé aux championnats nationales a Tiaret et Constantine, dont deux ont eu des médailles bronze et argent.

Cette cérémonie a eu lieu en présence du président de la FNB Mr Nahazia Madjid, le président de la ligue dewilaya de la boxe Mr Bellila et bien sur le président du club monsieur farrahAbdelakder.

Les responsables du club n'ont pas oublié de récompenser aussi les jeunes du club qui ont obtenus de bon résultats durant leur parcours scolaire.

Selon les dirigeants des clubs de la boxe qui activent dans la ville, les jeunes boxeurs souffrent de manque flagrant du matériel, et espaces pour pratiquer ce sport.

« Ces quatre clubs de la boxe, comptent plus de 600 athlètes, n'ont pas encore un "ring" professionnel digne », « Durant les compétitions officielles, nous empruntons le ring des communes avoisinantes ». Ajoutent-ils.

Ces responsables lancent un appel aux autorités de la wilaya, notamment la DJS pour prendre en charge leur doléances. Pour dire, la boxe qui a une longue histoire à Khemis Miliana, a donné à la ville de Bougara de grands champions qui ont marqué leur époque et dont certains ont troqué leurs gants pour un fusil pour s'investir dans le combat libérateur.

L'histoire de la boxe à Khemis Miliana, une discipline aujourd'hui marginalisée et abandonnée à son triste sort, selon les spécialistes du noble art, remonte à plus d'un siècle. Parmi les grands noms il y'a Iddadaine, HadjSaid, Chahloul, Amrouri, Nedati, Ouadahi champion du monde militaire, et pour la nouvelle generation ,on trouve Guessoume Mohamed, Ouadahi, Yacine, Fatah, etc...

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.