Sports

Tennis de table/Challenge Plus (Nigeria): Les Algériennes Loghraibi et Kessaci dans les groupes 1 et 2

Publié par DK NEWS le 06-08-2019, 14h45 | 7
|

Les pongistes algériennes Lynda Loghraibi et Katia Kessaci prendront part au Challenge Plus Nigeria-2019 (7-11 août), respectivement dans les groupes 1 et 2 du tournoi qui a drainé la participation de 110 joueurs, selon la Fédération internationale de tennis de table (ITTF).

Tirée dans le groupe 1, Loghraibi affrontera, mercredi après-midi, la Nigériane Rashidat Ogundele, avant de défier l'autre Nigériane Fatima Kazeem, le lendemain jeudi pour une place en 16es de finale, dont les rencontres auront lieu vendredi.

De son côté, Kessaci sera opposée pour son premier match dans le groupe 2 à la Nigériane Oku Vivian mercredi, avant d'enchaîner face à Cécilia Frema (Ghana) le lendemain.

Les 45 pongistes dames qui prennent part aux joutes internationales de Lagos représentant neuf pays (Algérie, Nigeria, Ghana, RD Congo, Afrique du Sud, Inde, Egypte, Croatie, Roumanie) des 18 annoncés, ont été réparties en 15 groupes de trois chacun.

Les deux premières de chaque poule rejoindront les 16es de finale.

Chez les messieurs, 65 joueurs issus de 12 nations (Bénin, Nigeria, Belgique, RD Congo, Inde, Egypte, Iran, France, Sénégal, Arabie Saoudite, Cameroun, Ghana) participent au tournoi.

Ils ont été répartis en cinq groupes de quatre joueurs et quinze groupes de trois joueurs.

Côté algérien, le médaillé de bronze de la Coupe d'Afrique des nations dont les compétitions ont pris fin lundi soir, Sami Kherouf, ne prend pas part au Challenge Plus (Nigeria), selon le calendrier de la compétition paru sur le site de l'ITTF, alors qu'il figurait pourtant dans la liste des pongistes engagés pour le tournoi qui a enregistré l'absence de plusieurs pays.

Le Challenge Plus-2019 est l'un des tournois pionniers de la série ITTF Challenge Plus et figure parmi les six Challenges ITTF de 2019, les joueurs se disputant des points pour améliorer leur classement en vue de la qualification olympique Tokyo-2020.

En termes de prix, la bourse du tournoi a été portée à 60.000 dollars.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.