Culture

peinture - exposition: Le plasticien Mohammed Bakli expose à Alger jusqu'au 5 septembre

Publié par DK NEWS le 16-08-2019, 15h58 | 3
|

Une exposition de peinture célébrant les grands espaces et la nature brute avec une vision abstraite qui explore l'énergie des éléments a été inaugurée jeudi à Alger par le plasticien Mohammed Bakli.

Organisée à la villa Dar Abdeltif par l'Agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc), cette exposition rassemble une quinzaine de peintures abstraites où la nature et l'énergie vitale restent les principaux thèmes.

L'espace se traduit dans les oeuvres de Mohammed Bakli par la mer -mer de sable, de verdure ou océan la perspective d'ouverture- très souvent présente dans des huiles sur toiles comme "A travers sables et continent", "Mer mouvante", "Fond marin" ou encore "Béatitude".

L'étendue est également le parfait prétexte pour explorer cette énergie souvent sous formes d'ondes perturbant la platitude dans des toiles comme "Connexion nerveuse", "Résonance à des fréquences".

Elle offre un alibi pour exprimer une sorte de lutte pour prendre l'ascendant entre deux couleurs sur une seule oeuvre comme dans "Rouge sur blanc" ou "Abstraction pure".

L'artiste porte également un intérêt particulier au mouvement, à l'évolution des corps et à la transformation de la matière, traduits dans des peintures intitulées "Au clair de lune", Descente vers l'état ondulatoire", et autres "Transition".

Quelques signes, éléments calligraphiques arabes ou amazigh se retrouvent également comme matière première dans toiles de Mohammed Bakli.

 Né en 1957 à Ghardaïa, Mohammed Bakli a décroché diplômé de l'Ecole des Beaux-arts de Constantine, avant de poursuivre ses études à Alger puis à l'Académie royale des Beaux-arts de Bruxelles (Belgique). Il expose ses oeuvres en Algérie à partir de 1981 et prend part à plusieurs expositions en France, en Italie, ou encore en Tunisie.

Mohammed Bakli a également travaillé en tant que scénographe, enseignant et formateur.

L'exposition de Mohammed Bakli est visible jusqu'au 5 septembre prochain à Dar Abdeltif.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.