Sports

Jeux africains-2019: Rester sur la dynamique de Brazzaville, objectif de la participation algérienne

Publié par DK NEWS le 16-08-2019, 17h06 | 2
|

L'Algérie prendra part aux 12es Jeux africains, prévus du 19 au 31 août au Maroc, avec l'objectif de rester sur la dynamique positive de la dernière édition à Brazzaville (Congo) où le sport national a réalisé son meilleur total à l'extérieur et le second de son histoire avec 114 médailles dont 40 dorées, terminant à la 3e place du classement général.

Le Maroc organisera la 12e édition des Jeux africains (JA), considérés comme la plus grande manifestation sportive dans le continent, après le désistement de la Guinée équatoriale, en présence de plus de 6.000 athlètes issus de 54 pays.

A l'occasion de cette édition, les différentes sélections algériennes auront à coeur d'améliorer le total des médailles réalisé à Brazzaville et surtout confirmer le statut de l'Algérie au niveau continental.

Mais cette mission ne sera guère facile devant les représentants du pays hôte, sans oublier des nations comme l'Egypte, la Tunisie ou l'Afrique du Sud, tous habitués à jouer les premiers rôles dans ce genre de compétitions.

Les 255 athlètes algériens engagés dans 23 disciplines sur les 29 inscrites au programme de la compétition sont donc appelés à représenter dignement les couleurs nationales au rendez-vous de Rabat, d'autant plus que le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) a mis la barre très haut en exigeant aux fédérations sportives de ne "sélectionner que les athlètes susceptibles de décrocher des médailles".

Les disciplines retenues pour les Algériens sont l'athlétisme, le football (U20 filles), la boxe, le cyclisme, la gymnastique, l'haltérophilie, le badminton, le volley-ball (messieurs), le handball, le beach-volley (U18), le triathlon, le judo, le karaté, le taekwondo, l'équitation, les échecs, la natation, l'aviron, le kayak, la lutte, le tir aux armes sportives, le tir à l'arc et le tennis de table.

Les Algériens ont commencé à rallier la capitale marocaine depuis jeudi, avec le départ du premier contingent composé d'athlètes, staffs techniques et responsables représentant deux disciplines (judo et football).

Trois autres départs sont prévus les 18, 21 et 24 août à destination de Rabat.

Le MJS exige une participation de qualité

Le MJS a exigé aux fédérations de s'engager "par écrit" sur les pronostics de médailles au rendez-vous de Rabat, soulignant toutefois que cela ne représentait nullement une manière de s'ingérer dans les affaires internes des instances sportives.

C'est un "droit de regard" des pouvoirs publics qui doivent contrôler les finances de l'Etat, a expliqué le ministre Bernaoui. Selon les données présentées par le MJS, les fédérations sportives ont pronostiqué 137 breloques (29 or, 26 argent et 82 bronze) aux JA-2019, soit un total supérieur à Brazzaville mais inférieur en termes de titres par rapport à l'édition 2015 quand le sport algérien avait "amassé" 114 médailles (40 or, 40 argent et 34 bronze).

Des chiffres toutefois prévisionnels, en attendant la réalité du terrain.

La boxe, le judo, l'athlétisme et la lutte sont généralement les disciplines pourvoyeuses de médailles dans ce genre de compétitions. Le noble art algérien sera présent avec 11 pugilistes (8 messieurs et 3 dames), dont les cadres de l'équipe nationale Flissi, Benchebla, Bouloudinats et Benbaziz, tous habitués à jouer les premiers rôles lors des compétitions africaines. Selon le Directeur technique national (DTN), Mourad Meziane, la boxe tentera de décrocher trois médailles d'or (2 en messieurs et 1 chez les dames).

A Brazzaville, la boxe avait arraché 5 médailles d'or. De son côté, le DTN de judo, Salim Boutebcha, s'est engagé à remporter quatre médailles d'or, soit la seule fédération ayant placé la barre haut en matière de pronostics.

Pour l'athlétisme, les athlètes algériens, au nombre de 11 (8 messieurs et 3 dames), auront la tâche très difficile de concurrencer les Kényans, Ethiopiens, Marocains et autres Tunisiens et Sud-africains.

En sports collectifs, l'Algérie sera présente en volley-ball (messieurs), beach-volley (U18 garçons et filles), handball (messieurs et dames) et football (U20 filles), avec l'objectif de monter sur le podium et pourquoi pas décrocher la médaille d'or.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.