Santé

Selon une étude: Les gens de petite taille ont plus de risque de diabète

Publié par DK NEWS le 10-09-2019, 15h46 | 2
|

Etre de petite taille est associé à un risque accru de développer un diabète de type 2, la forme la plus courante de la maladie, montre une étude publiée hier qui explique notamment ce lien par un niveau plus élevé de gras dans le foie.

Dix centimètres de stature en plus se traduisent en moyenne par «41% de risque en moins de développer un diabète chez les hommes et 33% chez les femmes», selon cet article paru dans Diabetologia, la revue de l'Association européenne pour l'étude du diabète.

Les résultats ont été corrigés pour ne pas être influencés par d'autres facteurs tels que l'âge, le mode de vie, le niveau d'éducation ou la mesure du tour de taille des participants.

L'étude a porté sur 3.000 Allemands âgés de 35 à 65 ans, sélectionnés parmi 27.000 participants à une vaste enquête de santé.

Il s'agit d'une étude observationnelle, c'est-à-dire qu'elle met en évidence un phénomène statistique mais ne démontre pas de lien de cause à effet.

La conclusion est encore plus forte pour les participants de «poids normal»: chez ces derniers, 10 cm en plus sont associés à 86% de risque de diabète en moins chez les hommes et 67% chez les femmes, alors que chez les personnes en surpoids ou obèses, la diminution n'est que de 36% et 30% respectivement.

Les auteurs avancent plusieurs hypothèses pour expliquer ce lien entre petite stature et risque accru de diabète: «cette association inverse pourrait être en partie due à un niveau moindre de graisse dans le foie et à un profil cardiométabolique plus favorable», écrivent-ils.

Le profil cardiométabolique désigne un certain nombre de paramètres (tour de taille, pression artérielle, taux de sucre et de triglycérides dans le sang...) considérés comme des facteurs de risque pour plusieurs problèmes de santé (maladies cardiovasculaires, diabète, maladies du foie, apnée du sommeil, etc.)  De précédentes études ont également conclu que les personnes de grande taille ont une meilleure sensibilité à l'insuline et des cellules bêta - les cellules du pancréas qui synthétisent l'insuline - qui fonctionnent mieux.

Ces résultats «confirment que la taille est un indicateur utile du risque de diabète et suggèrent que la surveillance des facteurs de risque cardiométabolique pourrait être indiquée plus fréquemment chez les personnes de plus petite taille», indépendamment de leur indice de masse corporelle, concluent les chercheurs de l'Institut allemand pour la nutrition humaine de Potsdam.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.