Monde

Palestine: Hamas: Netanyahou vend «une illusion» à ses électeurs avec son plan d'annexion

Publié par DK NEWS le 11-09-2019, 17h13 | 5
|

Le mouvement palestinien de la résistance islamique, Hamas, a accusé mardi le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, de vendre «une illusion» aux électeurs israéliens en leur promettant d'annexer une partie de la Cisjordanie occupée.

«M. Netanyahou recherche le vote des électeurs d'extrême-droite en vendant à son public l'illusion qu'il pourra continuer l'occupation de notre terre éternellement», a déclaré Hazem Qassem, porte-parole du Hamas qui dirige la bande de Ghaza depuis 2007.

 «Le peuple palestinien continuera sa lutte jusqu'à avoir chassé l'occupation de ses terres et fondé un Etat indépendant», a dit M. Qassem.

Il a également souligné la nécessité de former «une position palestinienne unie qui adopte une résistance complète» contre le plan israélien d'annexer une partie des territoires palestiniens en Cisjordanie.

Cette réponse du Hamas fait suite à l'annonce par M. Netanyahou lors d'une conférence de presse plus tôt mardi qu'il imposerait la souveraineté d'Israël sur la vallée de la Jordanie s'il était réélu à l'issue des élections du 17 septembre.

M. Netanyahou a également déclaré qu'il imposerait également la souveraineté d'Israël sur d'autres régions de Cisjordanie tout aussi importantes. M. Qassem a appelé l'Autorité palestinienne à «améliorer la mise en oeuvre de sa décision de ne pas respecter les accords signés, de cesser toute forme de coordination de sécurité (avec Israël) et de laisser les mains libres à la résistance armée».

«Ces propos de M. Netanyahou révèlent l'ampleur du crime commis par certains pays arabes qui ont normalisé leurs relations avec l'occupation (Israël)», a-t-il ajouté.

Avant les élections israéliennes en avril dernier, M. Netanyahou a fait voeu d'annexer la Cisjordanie, mais il n'a pas pris de mesures depuis pour appliquer cette promesse.  Israël s'est emparé de la Cisjordanie et de la bande de Gaza au cours de la guerre de 1967 au Moyen-Orient.

Les Palestiniens souhaitent établir un Etat indépendant suivant les frontières de 1967, avec Jérusalem-Est pour capitale.

Actuellement, près de 400 000 colons juifs vivent dans des communautés lourdement gardées en Cisjordanie, avec près de 2,8 millions de Palestiniens.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.