Société

Constantine: Saisie de plus 12 000 capsules de médicaments détournés de leur usage

Publié par DK NEWS le 13-09-2019, 17h39 | 2
|

Les éléments de la brigade mobile de la police judiciaire (BMPJ) de la sûreté de Constantine ont démantelé un réseau international de trafic de produits pharmaceutiques et ont procédé à la saisie de plus de 12.000 capsules de médicaments antiépileptique et anxiolytique détournés de leur usage, a-t-on appris vendredi auprès de ce corps constitué.

Les faits de cette affaire remontent à la semaine dernière, et après exploitant d'informations faisant état de l’acheminement vers Constantine depuis un pays voisin, d’une grande quantité de médicaments détournés à des fins de psychotrope, la BMPJ a déclenché une enquête et mis en oeuvre un plan qui s’est soldé par l’arrestation de deux personnes, âgées de 24 et 37 ans à bord d’un véhicule, a précisé un communiqué des services de la police.  La fouille du véhicule a permis de découvrir, minutieusement dissimulés dans le réservoir de carburant, 44 sachets contenant «une quantité considérable» de médicaments antiépileptique et anxiolytique, a-t-on indiqué relevant que des sommes d’argent en dinars algériens et en devises ont été également saisis en plus de plusieurs téléphones portables. 

La perquisition du domicile de l'un des inculpés dans cette affaire a permis également la saisie de 81 autres comprimés de classe thérapeutique neurologie-psychiatrie, a-t-on encore fait savoir.  Les mis en cause dans cette affaire seront présentés devant les instances judiciaires pour «trafic international de produits pharmaceutiques», «acquisition, transport, stockage et vente de produits pharmaceutiques non inscrits dans la nomenclature nationale des médicaments» et «possession illégale de substances psychotropes», a indiqué le même document. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.