Economie

PLF 2020: les citoyens autorisés à importer des véhicules d'occasion de moins de 3 ans

Publié par Dknews le 13-09-2019, 18h26 | 1
|

L'avant-projet de loi de finances 2020, présenté mercredi en conseil du Gouvernement, autorise les citoyens à importer des véhicules touristiques d'occasion de moins de trois (3) ans, à leurs propres frais et paiement des droits et taxes afférents.

Intervenant lors de la réunion du conseil du Gouvernement, le Premier ministre a appelé à "la concrétisation de la décision d'autoriser les citoyens à importer des véhicules d'occasion de moins de trois (3) ans, à leurs propres frais, et dans le respect des normes et standards internationaux, notamment la protection de l'environnement".

Cette mesure intervient en réponse aux revendications récurrentes des parlementaires, des représentants de la société et des consommateurs.

De son côté, le ministre du Commerce, Said Djellab avait, rappelle-t-on, précisé que ce retour, projeté par le Gouvernement, de l'importation des véhicules d'occasion, permettrait de "faire pression" sur le marché des véhicules assemblés localement.

"L'importation des véhicules d'occasion constituera un facteur exogène favorisant la baisse des prix, et donnera au citoyen la  chance d'acquérir un véhicule, en fonctions de ses moyens", a ajouté M. Djellab, soulignant l'importance "d'éxaminer tous les aspects relatif à ce dossier afin de ne pas altérer le pouvoir d'achat des citoyens et créer un marché automobile équilibré en Algérie".

L'approche en cours d'élaboration par les ministère des Finances et du Commerce inclut le passage par la voie bancaire pour le paiement des véhicules importés ainsi que les tarifs douaniers à fixer pour ce genre de transaction.

Cette nouvelle mesure s'inscrit dans le cadre d'une "vision globale" sur l'industrie automobile, en cours de préparation, qui prendra en charge notamment la problématique de l'assemblage CKD/SKD.

Durant les cinq (05) premier mois de l'année 2019, l'Algérie a importé plus de 1,5 milliard USD des collections CKD destinées à cette filière contre 1,4 milliards USD durant la même période de l'année 2018.

A noter que l'importation des véhicules d'occasion de moins de 3 ans est interdite actuellement en vertu de la loi de Finances complémentaire 2005.

En 2016, l'importation des véhicules neufs a été soumise au système des quotas, avant d'être suspendue à partir de l'année 2018.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.