Régions

Tizi-Ouzou: Plus de 3,6 milliards de DA de factures de gaz et électricité, impayés

Publié par DK NEWS le 14-09-2019, 15h12 | 4
|

Les créances détenues par la Concession de distribution d’électricité et de gaz de la wilaya de Tizi-Ouzou sur ses clients, ont atteint au 9 de ce mois de septembre un montant global de plus de 3,676 milliards de DA, a indiqué, vendredi, la direction locale de cette Concession dans un communiqué.

Sur ce montant, plus de 2 milliards sont détenus par les clients privés ce qui représente un peu plus de la moitié des créances soit 55%. Détaillant les créances des privés, cette même Concession (filiale de la Sonelgaz) à relevé que 70 % des 2 milliards de DA sont détenus par les ménages, 27 % sont détenues par les clients non ménages (petites unités économiques) et 3 % par les gros clients industriels.

Pour le reste de somme, un montant de plus de 868,473 millions de DA (23%) est détenu par l’Algérienne des eaux (ADE) et plus de 803,490 millions de DA par les administrations (22%).

Sur cette dette des administrations les communes détiennent un peu plus de la moitié (52%) avec 412,862 DA de factures impayées, a-t-on précisé de même source.

Cette situation de factures impayées est devenue «critique»‘ et «entrave la concrétisation des projets «d’investissement lancés et prévus par la société pour l’amélioration de la qualité et de la continuité des services rendus au client a la Concession de distribution de Tizi-Ouzou», a-t-on déploré dans le même communiqué.

Afin de permettre aux concernés de payer leur redevances, un système de paiement multi canal a été mis à leur disposition.

«Ce système donne la possibilité, aux clients, de payer les factures au niveau des agences commerciales de leur appartenance, dans tous les bureaux d’Algérie poste du territoire national, par internet sur le site Web de la Société : www.sdc.dz, avec une carte CIB ou par TPE au niveau de l'agence commerciale, par virement bancaire ou postal aux numéros de comptes indiqués au recto de la facture ou par domiciliation bancaire ou postale», a-t-on expliqué.

Des facilitations de payement sont également prévu dont la mise en place d’échéanciers de payements si nécessaire, a rassuré la Concession de distribution qui a exhorté ses clients à ‘‘régulariser leur situation afin d’éviter à la société «le recours à la désagréable alternative de suspension de la fourniture en énergie électrique et gazière».

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.