Actualité

Ouverture des travaux de la Conférence nationale sur les start-up à Alger

Publié par Dknews le 14-09-2019, 18h10 | 3
|

La conférence nationale sur les start-up a ouvert, samedi à Alger, ses travaux en vue de faire connaître les procédures prises par le Gouvernement au titre du projet de loi de finances 2020 (PLF 2020), relatives à l'exonération de ces start-up du paiement des impôts et taxes.

Organisée par le ministère du Commerce, sous le parrainage du Premier ministère, cette conférence vise à concrétiser les mesures de développement des start-up, encourager leur création et accompagner leurs promoteurs, au vu de leur importance dans la relance de l'économie nationale.

Pour les organisateurs, cette rencontre est une opportunité pour les jeunes porteurs de projets d'évoquer les difficultés rencontrées,d'examiner et de proposer des solutions efficaces à même d'appuyer et de promouvoir l'esprit d'entrepreneuriat.

Par ailleurs, cet évènement se veut un espace de rencontre entre les opérateurs économiques nationaux et les start-up, en vue de créer un lien permanent pour l'échange de connaissances et d'innovations technologiques notamment en matière de gestion et d'industrie, en faveur de la diversification et du développement de l'économie algérienne, à travers une vision prospective et future.

Le programme de cette rencontre comprend des ateliers sur différentes questions relatives à la contribution des start-up aux côtés des entreprises nationales et des instances publiques de promotion de l'économie et du Commerce extérieur algériens, à travers un environnement économique évolutif.

Pour rappel, le Premier ministre, Noureddine Bedoui, a donné, lors de la dernière réunion du Gouvernement consacrée à l'examen du PLF 2020, plusieurs instructions, dont celles relatives aux start-up.

Ces instructions portent également sur l'exonération de start-up et des investissements des jeunes porteurs de projets du paiement des différents impôts et taxes et l'octroi de mesures incitatives, à même de leur faciliter l'accès au foncier aux fins d'extension de leurs projets.

M.Bedoui a ordonné de charger une commission composée des ministères des Finances, de l'Industrie, de l'Environnement, du Travail, du Commerce et de l'Agriculture, de proposer un série de mesures et de facilitations indispensables, au titre de ce projet de Loi, en vue d'amener cette catégorie d'entreprises à concrétiser ses projets.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.