Santé

Un petit-déjeuner riche en protéines permet au cerveau de contrôler la faim

Publié par DK NEWS le 16-09-2019, 14h28 | 7
|

Prendre un petit-déjeuner riche en protéines permet de limiter les envies de sucrés et de gras au cours de la journée, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Nutrition Journal.

Le petit déjeuner serait un repas essentiel pour réguler la faim, selon une nouvelle étude scientifique américaine. Le sauter réduit la quantité de dopamine, l'hormone produite par le cerveau qui sert à contrôler la faim, donc à limiter les grignotages.

Le petit-déjeuner est un repas souvent au cœur des débats nutritionnels. Les études s'enchainent sur le sujet qui affirment et infirment qu'il est essentiel de le prendre pour limiter la prise de poids. Cette nouvelle enquête révèle, elle, que ce repas joue un rôle primordial dans le bon fonctionnement de la libération de la dopamine, l'hormone qui régule la faim.

Les chercheurs de l'Université du Missouri ont réalisé une étude sur des jeunes femmes âgées de 19 ans pour comprendre et analyser les comportements alimentaires et la tendance à se suralimenter en aliments sucrés et riches en matières grasses. Ils ont calculé le niveau de dopamine des participantes en mesurant l'acide homovanillique (HVA), le principal composant de la dopamine et comparé ce taux avec la prise de petit déjeuner ou pas. Prendre un petit-déjeuner équilibré, riche en protéines et de bonne qualité nutritionnelle est important, car cela permet de limiter les envies de sucrés au cours de la journée, donc de réduire les grignotages.

«Notre recherche a montré ce que les personnes ressentent une baisse spectaculaire de fringales pour des aliments sucrés et gras quand elles prennent un petit déjeuner », explique Heather Leidy, professeur spécialisé dans la régulation de l'appétit à l'Université du Missouri et un co-auteur de l'étude. « Le petit-déjeuner produit cet effet, quand il est riche en protéines. En revanche, quand le ce repas est sauté, les petits creux se multiplient au cours de la journée ».

Mieux répartir les protéines au cours des repas

« Les Américains, comme les Français consomment suffisamment de protéines, mais finalement trop peu au petit-déjeuner et beaucoup trop au diner» explique Heather Leidy. Alors que « pour mieux gérer sa faim et contrôler son poids il est préférable de rééquilibre sa consommation de protéines au cours des repas et de les assimiler pendant le petit-déjeuner. » rappelle-t-il.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.