Société

Intempéries à Blida: Coupures d’électricité et d’AEP à cause de pannes techniques

Publié par DK NEWS le 16-09-2019, 14h52 | 3
|

Les intempéries enregistrées samedi soir à Blida, à l’instar d’autres régions du pays, ont causé des pannes techniques à l’origine de coupures d’électricité et de perturbations dans l’alimentation en eau potable (AEP) dans de nombreuses communes.

«Les vents forts ayant accompagné les averses de pluies ont causé la chute d’arbres et de branches sur les réseaux électriques», a indiqué à l’APS la chargée de la communication auprès de la Direction de distribution de l’électricité et du gaz de la wilaya, Khadidja Bouda, citant ce fait à l’origine de pannes techniques ayant causé des coupures d’électricité au niveau de nombreux quartiers et agglomérations de la partie-Est de la region, notamment.

Les coupures sont enregistrées depuis la nuit d’hier samedi au niveau d’un nombre de quartiers de la commune de Larbâa, au centre ville de Bouinane, Guerouaou, Hassainia et Oued Djer, a-t-elle précisé.

«Les équipes techniques de Sonelgaz sont intervenues sur place dès le signalement des pannes.

Elles sont actuellement à pied d’£uvre en vue de rétablir le courant dans les plus brefs délais», a assuré, par ailleurs, Mme.

Bouda, prévoyant un rétablissement «progressif de la situation dès cet après midi», a-t-elle affirmé.

L’unité de l’Algérienne des eaux (ADE) de Blida a également enregistré des perturbations dans l’alimentation en eau potable (AEP) dues à l’arrêt de l’activité dans un nombre de stations de pompage et des eaux devenues troubles à cause des intempéries, a indiqué la chargée de la communication auprès de la structure, Souâd Boukeffa.

Les perturbations, enregistrées au niveau du centre ville de Blida et de la partie-Est de la wilaya, ont été causées par l’arrêt de l’activité des collecteurs d'eau de Sidi El-Madani et de Sidi Lekbir, dont les eaux sont devenues troubles, a-t-elle signalé de même source, prévoyant un «retour à la normale de la situation, dès l’enregistrement d’une diminution de ce trouble».

La coupure d’électricité a également causé l’arrêt de l’activité de certains groupes électrogènes d’alimentation en eau potable du centre ville de Bouinane et nombre de quartiers à Chebli, Tabainete et Oued Djer, a indiqué la même responsable.

«L’AEP reprendra dès rétablissement du courant», a-t-elle souligné.

Toujours selon Mme. Boukeffa, des perturbations dans l’AEP ont été aussi enregistrées à Ouled Aich (une commune à forte densité humaine) à cause de l’arrêt de la station de pompage (Mazafran Alger, vers Beni Tamou).

Elle a rassuré la population quant à un rétablissement de la «distribution de l’eau dès réparation de cette panne», a-t-elle assuré.

Les services de la protection civile de Blida avaient effectué, dans la nuit de samedi à dimanche, de nombreuses interventions pour le pompage des eaux pluviales au niveau des maisons inondées par les fortes précipitations enregistrées dans la wilaya, au moment où des unités de ce corps constitué poursuivent leurs sorties dans différentes zones de la wilaya menacées par le risque des inondations.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.