Société

Agriculture: La création de l’ONV, la lutte contre les zoonoses et la protection de la ressource animale, priorités de l'heure

Publié par DK NEWS le 18-09-2019, 17h23 | 1
|

Le directeur des services vétérinaires au ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Karim Boughalem, a affirmé mardi à Mostaganem que la création de l’ordre national des vétérinaires, la lutte contre les maladies et la protection des ressources animales "sont une priorité de l'heure".

A l’ouverture du 14e espace vétérinaire algérien (EVA), Boughalem a indiqué que la priorité est accordée actuellement à la réorganisation des services vétérinaires par la création de l’ordre national des vétérinaires, la lutte contre les zoonoses et la protection du cheptel et ce, afin de faire éviter des pertes aux éleveurs et à l’Etat.  La rencontre permettra de choisir des vétérinaires pour l'élaboration des textes réglementaires de la loi sur la médecine vétérinaire publiée depuis trois mois, notamment ceux relatifs à l’Ordre national des vétérinaires (ONV), en plus de constituer une occasion pour soulever les préoccupations de cette catégorie professionnelle, a-t-il indiqué.  "L’espace national des vétérinaires est très important, car il regroupe les vétérinaires des secteurs privé et public pour un échange de vues et d’expériences et constitue un lien entre l’administration centrale et les vétérinaires présents sur le terrain", a expliqué le directeur des services vétérinaires au ministère de l'Agriculture, appelant les participants à l'EVA, dont le nombre dépasse les 500, à adopter une feuille de route "pour plus d'efficacité à l'avenir".  Le président de l’espace vétérinaire algérien, Saâda Bendenia a affirmé, pour sa part, que l’ordre national des vétérinaires aura un rôle important dans la moralisation de l’exercice de la fonction et dans la résolution des problèmes touchant directement le vétérinaire, entre autres, dans les domaines de la formation, du recrutement et des relations entre les vétérinaires, les éleveurs et les distributeurs de médicaments.  "La mise en place d’une stratégie claire et urgente dans le domaine de l’élevage permettra de traiter plusieurs phénomènes enregistrés dernièrement, notamment ceux ayant trait à la résistance aux médicaments, au non respect, par les éleveurs, des instructions liés à leur utilisation, ce qui porte préjudice au consommateur et à la santé publique", a-t-il soutenu.  La rencontre de trois jours sera marquée par des communications devant aborder, entre autres, les textes réglementaires de l’ordre national des vétérinaires, la situation de la pratique vétérinaire, la mise en place d’une nouvelle politique de santé animale et le mode de gestion d’une clinique vétérinaire.  Organisée par l’espace vétérinaire algérien, en collaboration avec "le laboratoire de biotechnologie et alimentation" de l’université "Ibn Khaldoun de Tiaret" et le laboratoire "contrôle épidémiologique, santé, production, clonage, expérience et traitement des cellules souches d’animaux domestiques et sauvages" de l’université "Chadli Bendjedid" d’El Tarf, la rencontre prévoit la tenue d’ateliers et 15 études et recherches.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.