Histoire

Révolution Commémoration du 63ème anniversaire de la mort du martyr Zighoud Youcef à Constantine et Skikda

Publié par DK NEWS le 23-09-2019, 14h42 | 13
|

Les communes de Zighoud Youcef, dans la   wilaya de Constantine et celle de Sidi Mezeghiche à Skikda ont commémorent   lundi le 63ème anniversaire de la mort du martyr Zighoud Youcef, tombé au   champ d’honneur le 23 septembre 1956.

Les autorités locale de la wilaya de Constantine, accompagnées de   moudjahidine, d’enfants de chouhada, d’élus locaux et de nombreux citoyens,   se sont rendus au Carré des martyrs du chef-lieu de la daïra qui porte le   nom de l’ancien chef de la wilaya II historique, où ils se sont recueillis   à la mémoire de ce héros de la Révolution avant de se rendre au siège de la   Wilaya II historique à Oued Boukerker.

Dans la commune de Sidi Mezghiche, les autorités locale se sont   recueillies devant la stèle commémorative érigée à la mémoire du   martyr-symbole à la région d’El Hamri, le lieu où Zighoud Youcef où il   avait tombé au champ d’honneur, il y a de cela 63 ans.

A l’occasion, le moudjahid Moussa Boukhmis (92 ans) un des compagnons   d’armes de Zighoud Youcef a indiqué à l’APS que le martyr, architecte des   offensives du nord Constantinois, du 20 août 1955, était un «brillant    stratège qui sentit profondément l’immense responsabilité de maintenir   l’étincelle de la Révolution, lancée depuis quelques mois et de desserrer   l’étau sur la région des Aurès, où l’armée française asphyxiait le maquis   et la population locale».  

Zighoud Youcef est né le 18 février 1921 à Condé Smendou, une commune de   la wilaya de Constantine, qui porte actuellement son nom. Il débuta son   militantisme au sein du PPA (Parti du peuple Algérien) à l'âge de 17 ans et   milita au MTLD (Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques),   puis devint membre actif de l'OS (Organisation spéciale), avant son   arrestation et son incarcération en 1950 et puis sa spectaculaire évasion   en avril 1954 de la prison d’Annaba.

Etant membre des 22 historiques, il participa aux préparatifs du   déclenchement de la guerre de Libération. Il fut adjoint du chahid Didouche   Mourad avant de lui succéder le 18 janvier 1955 après sa mort.  Zighoud Youcef fut l’architecte des offensives du Nord Constantinois le 20   août 1955 qui constituaient un tournant décisif dans le combat du peuple   algérien contre l’oppresseur.

A son retour du congrès de la Soummam, tenu le 20 août 1956, et alors que   Zighoud se déplaçait pour la réorganisation des troupes et l'explication   des décisions du congrès, il fut pris dans une embuscade au lieudit   El-Hamri, sur les hauteurs de Sidi Mezghiche, dans la wilaya de Skikda, où   il tomba au champ d'honneur un certain 23 septembre 1956 à l'âge de 35 ans. 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.