Société

Mila: Saisie de pièces de monnaie ancienne, lanternes et manuscrits en possession d’un ressortissant étranger

Publié par DK NEWS le 27-09-2019, 15h46 | 15
|

Les services de sûreté de la daïra de Grarem Gouga (Mila) ont saisi 377 pièces de monnaie ancienne, des lanternes à huile antiques et deux vieux manuscrits en hébreu trouvés en la possession d’un ressortissant étranger interpellé courant cette semaine sur la route nationale 27 (RN 27), a indiqué jeudi le chef de la sûreté de daïra, le commissaire principal de police, Chaabane Ablaoui.

Exploitant des informations sur les réseaux sociaux, les éléments de la sûreté ont interpelé mardi un homme de 42 ans de nationalité étrangère à bord d’une voiture touristique immatriculée à l’étranger qui était en possession d’une quantité importante de biens culturels à valeur historique et archéologique confirmée par l’expertise du service du patrimoine de la direction de wilaya de la culture, a ajouté le même officier.

Le mis en cause sera présenté devant les instances juridiques compétentes après achèvement des procédures légales, a ajouté la même source.

Selon M. Loughed Chiaba, chef service patrimoine culturel de la direction de la culture (partie chargée de l’expertise), les biens saisis se répartissent en trois lots.

Le premier est composé de 377 pièces de monnaie archéologique en bronze datant de la période romaine, le deuxième est composé de trois lanternes à l’huile en poterie décoré en très bon état de conservation tandis que le troisième comprend deux copies d’un manuscrit de 18 feuilles en hébreu avec l’étoile de David en haut de chaque feuille et le dessin d’un chandelier à la première page de chaque copie, a-t-il précisé. L’examen de ces biens culturels a confirmé leur «importance archéologique et historique»‘, a assuré le même cadre.

Un montant de 340.000 DA a été également trouvé et la voiture au bord de laquelle se trouvaient ces biens a été saisie.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.