Histoire

Histoire Séminaire "résistance de la femme en Afrique du Nord", une opportunité pour lever le voile sur les diverses phases historiques

Publié par DK NEWS le 28-09-2019, 15h53 | 20
|

L’organisation du séminaire international "la   résistance de la femme en Afrique du Nord: de la période antique jusqu'au   19ème siècle" constitue une opportunité pour lever le voile sur les   diverses phases historiques de cette région, a estime samedi à Tébessa le   secrétaire général du Haut-Commissariat à l’Amazighité (HCA), Si El Hachemi   Assad.

 Dans son allocution d’ouverture des travaux de cette rencontre, à la salle   des conférences du siège de la wilaya, le responsable du HCA a indiqué que   "l’évocation de ces époques historiques lointaines renforce l’appartenance   à cette civilisation qui a beaucoup donné à l’humanité".  M. Assad a également mis l’accent sur l’importance de l’intensification et   la conjugaison des efforts de toutes les instances et tous les secteurs en   rapport avec la protection de ce patrimoine culturel riche et varié pour le   faire connaître en tant que "référence, capital commun et source de fierté   de chaque algérien".  "Le temps est venu de fonder une nouvelle vision qui dépasse l’approche   traditionnelle en restituant les épisodes historiques importants de   l’histoire de nos aïeuls pour en tirer des leçons pour le présent et   l’avenir", a encore souligné M. Assad.  Le wali de Tébessa, Moulati Attallah a évoqué, de son côté, les sacrifices   énormes consentis par les femmes le long des diverses périodes historiques   et leur contribution dans l’édification d’une société solide et unie,   citant la reine Dihya qui a combattu les romains, la reine Tin Hinane, mère   spirituelle des Touareg, la reine Méroé qui bâti les pyramides soudanaises   et la chahida tébessie Bendjedda Mhania morte en défendant son honneur.  Pour sa part, le président de l’association "Thevestis" pour l’identité et   la culture amazighes, coorganisatrice de la rencontre avec le HAC, a estimé   que ce séminaire aborde des thèmes importants qui contribuent à la   constitution de l’identité amazighe, et sa transmission aux prochaines   générations.  Le séminaire international sur "la résistance de la femme en Afrique du   Nord de l’antiquité au 19ème siècle" réunit 250 participants de plusieurs   universités nationales et étrangères dont celles de France, Grèce, Espagne,   Soudan et Tunisie.  Prévue sur trois jours, la rencontre verra la présentation de 29   communications avec débats et la tenue d’expositions de livres et   d’habillement traditionnel et l’organisation de visites à des sites   archéologiques.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.