Culture

Hommage Cheikh Mohamed Taher Aït Aldjet parachève l'interprétation de «Muwatta Al Imam Malek»

Publié par DK NEWS le 29-09-2019, 17h09 | 39
|

Cheikh Mohamed Taher Aït Aldjet a été honoré,   samedi à Alger, après avoir parachever l'interprétation de l'ouvrage «Al   Mouwatta» de l'Imam Malek Ibn Anas après de longues années de contributions   et d'efforts.

La cérémonie de distinction s'est déroulée en présence du ministre des   Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmahdi, du président du Haut   conseil islamique (HCI), Bouabdallah Ghlamallah, d'oulémas, d'imams et de   disciples du Cheikh Aït Aldjet.

Dans un message lu en son nom par le ministre des Affaires religieuses et   des Wakfs, le Premier ministre, Noureddine Bedoui, e exprimé sa joie «en   apprenant que vous avez parachevé l'interprétation de l'ouvrage Al Muwatta,   ce qui me procure un sentiment de fierté d'appartenir à l'Algérie, terre   des oulémas et des saints-patrons».

«Vous êtes, honorable Cheikh, un important maillon de cette chaine en or   formée  d'oulémas et de saints-patrons algériens qui ont contribué à   l'ancrage, dans notre pays, d'un référent religieux basé sur la tolérance   et la modération», a-t-il poursuivi.

Le Premier ministre a rappelé, dans son message, les sacrifices du Cheikh   Aït Aldjet durant la Guerre de libération et sa lutte aux côtés du colonel   Amirouche pour l'indépendance de l'Algérie, outre sa contribution à la   graduation de plusieurs générations d'étudiants et de milliers de cadres de   son école et de sa Zaouïa, affirmant la considération que voue l'Etat   algérien pour la place du Cheikh Aït Aldjet et des oulémas ayant «voué   leurs vie au service de l'Islam».

Il a salué, en outre, la contribution «fructueuse et permanente» du Cheikh   Aït Aldjet, rappelant la modération et l'amour de la patrie dont a toujours   fait preuve le Cheikh et ses disciples.

«L'Imam Malek Ibn Anas est l'un des symboles du référent religieux   national qui a préservé le pays par le passé, son identité religieuse et la   cohésion de la société, tout en étant un rempart inébranlable pour contrer  le fanatisme», a-t-il fait savoir, ajoutant que «vos efforts visant à   enseigner ces ouvrages sont à même de préserver sa sécurité intellectuelle   et spirituelle».

De son côté, M. Ghlamallah a salué les contributions de Cheikh Aït Aldjet,   formulant le v£ux de voir ce dernier constituer un modèle pour les   générations futures.  Lors de cette cérémonie, Cheikh Aït Aldjet s'est vu remettre une   distinction symbolique, à savoir 3 Omras pour lui et pour ces enfants, et   ce en guise de reconnaissance de ses contributions.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.