Actualité

Année universitaire : 120 étudiants rejoignent l'Ecole supérieure de la sécurité sociale

Publié par Dknews le 07-10-2019, 18h55 | 13
|

Cent vingt (120) étudiants ont rejoint lundi l'Ecole supérieure de la sécurité sociale (Alger) au titre de l'année universitaire 2019-2020 dans le but d'obtenir un Master dans quatre (4) spécialités de formation supérieure relatives au domaine de la protection sociale, notamment la spécialité juridique, la gestion stratégique et la gestion des systèmes informatiques.

Présidant la cérémonie d'ouverture de l'année universitaire 2019-2020 à l'l'Ecole supérieure de la sécurité sociale (ESSS), aux côtés du ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tayeb Bouzid, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Hassan Tidjani Haddam, a indiqué que "sur les 120 étudiants ayant rejoint l'ESSS, on compte 28 étrangers et quatre (4) Palestiniens ayant obtenu une bourse du Gouvernement algérien, partant de notre conviction que l'Algérie demeure fidèle à ses engagements à l'égard de la Palestine, notamment sa contribution à la création d'un système de sécurité sociale palestinien à travers la formation de ses cadres et de ses ressources humaines".

De plus, la nouvelle promotion compte, à titre exceptionnel, 40 étudiants relevant des organismes de tutelle, dans le cadre de la stratégie du secteur du Travail visant à développer les ressources humaines des organismes de la sécurité sociale par le biais de la formation et de la formation continue, a ajouté M. Haddam.

Qualifiant l'Ecole supérieure de la sécurité sociale d'"importante réalisation", le ministre a souligné que cet établissement est devenu un "pôle" de formation spécialisée dans le domaine de la sécurité sociale aux niveaux national et régional.

Cet édifice scientifique ,qui constitue un des piliers du système national de la sécurité sociale, a pour objectifs "la consolidation des connaissances et des capacités fondamentales pour assurer le bon fonctionnement du système de la sécurité sociale, selon les normes de l'Organisation internationale du travail (OIT), et la promotion de l'échange d'expériences et d'expertise en matière de sécurité sociale au double plans régional et international", a affirmé le ministre.

En outre, le ministre a indiqué que cette école placée sous la double tutelle pédagogique des ministères du Travail et de l'Enseignement supérieur avait connu la sortie de 4 promotions soit, presque 300 étudiants algériens et africains, affirmant la mobilisation de touts les moyens nécessaires pour la réussite de cette école en termes de formation supérieure, de recherche et d'échanges d'expériences et d'expertises en matière de sécurité sociale.

M.Haddam, a rappelé, dans ce sens, que l'école avait conclu des conventions bilatérales avec les structures de sécurité sociale relevant de la Mauritanie, du Mali, du Niger, du Cameroun, de la Tunisie et du Sénégal.

Par la même occasion, le ministre a souligné "que les missions assurées par cette école ainsi que sa contribution à l'activation du système de la sécurité sociale pourraient contribuer au développement constant du système national de la sécurité sociale conformément aux évolutions marquant le monde en la matière".

"A cet effet, j'ai instruit l'administration de l'école garantir une rentrée universitaire exceptionnelle quant aux conditions pédagogiques et matérielles outre le renforcement des capacités d'encadrement et les programmes de formation", a fait savoir le ministre.

Pour sa part, M. Bouzid a salué "le niveau privilégié tant académique que professionnel réalisé par l'école grâce aux efforts de tout un chacun en dépit de son jeune âge", ajoutant que cet établissement "est devenu un exemple à suivre en matière d'enseignement supérieur spécialisé et de formation des compétences hautement qualifiées dans le domaine de la sécurité sociale".

Cette école, a-t-il poursuivi, représente un modèle réussi en matière d'institutions de formation supérieure jouissant de la tutelle pédagogique du ministère de l'Enseignement supérieur", précisant que cette tutelle s'inscrit dans le cadre de la garantie de l'efficacité du système national de la formation supérieure et de l'amélioration de son rendement.

Par ailleurs, plusieurs accords de coopération ont été signés en marge de cette rencontre visant le développement de la recherche scientifique et le renforcement des capacités pédagogiques de l'école.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.